Le plateau 2018 de l'IndyCar prend forme

Entre rumeurs et confirmations, le paysage de l'IndyCar en 2018 devrait changer de manière assez radicale, et l'on ne parle ici pas que des nouvelles voitures !

La dernière semaine de compétition de la saison 2017 (et le début de celle qui suit) a été l'opportunité pour les équipes d'annoncer plusieurs changements en vue de l'année prochaine. Entre nouveaux pilotes et réductions d'effectifs, le plateau 2018 s'annonce résolument différent de celui du précédent exercice.

Andretti Autosport a été la première équipe à annoncer officiellement ses quatre pilotes pour la saison prochaine, et sans surprise, Takuma Sato ne fait plus partie du quatuor, remplacé par Zach Veach, ancien pilote d'Indy Lights. L'Américain arrive avec un contrat de trois ans et un sponsor, lui qui a disputé ses deux premières épreuves en IndyCar cette saison, à Barber et Indianapolis.

Dans la foulée, c'est du côté du Ed Carpenter Racing que les choses ont bougé, avec la confirmation de Spencer Pigot, passant de la #20 à la #21, à temps complet, en remplacement de J.R. Hildebrand. Pigot, qui ne disputait que les épreuves sur circuits routiers et urbains, obtient donc une juste récompense au vu de ses performances. Pour Hildebrand, la deuxième chance semble donc s'arrêter là, même si Carpenter souhaite au moins le conserver pour l'Indy 500. Le pilote-propriétaire aura besoin d'un autre pensionnaire pour sa monoplace #20 sur les pistes tournant également à droite.

Sans surprise, Takuma Sato a ensuite été confirmé comme étant l'équipier de Graham Rahal chez Rahal Letterman Lanigan Racing l'an prochain. Le vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis avait préféré prendre les devants au moment où Michael Andretti n'avait pas encore décidé de rester chez Honda. Il retrouve ainsi une équipe au sein de laquelle il avait failli gagner la plus grande course de la saison, en 2012.

Dernière information, le Chip Ganassi Racing passera bien de quatre à deux structures en 2018. Une nouvelle de taille, principalement pour toutes les personnes travaillant ces dernières années sur les monoplaces #8 et #83 de Max Chilton et Charlie Kimball. Ces deux derniers pourraient partir vers Carlin, qui ferait alors ses débuts en catégorie reine après avoir limé le bitume en Indy Lights.

Scott Dixon poursuivra chez Ganassi pour au moins une saison supplémentaire, alors que son équipier ne sera pas, comme attendu, Tony Kanaan. Le Brésilien devrait partir chez A.J. Foyt, qui devrait alors choisir entre ses deux pilotes actuels, Carlos Muñoz et Conor Daly, qui serait le mieux pour épauler le Champion 2004.

Au moment où le drapeau vert sera agité à St. Petersburg en mars prochain, il se pourrait bien que chacune des équipes présentes aligne au moins un pilote différent (ou dans une voiture différente de la même équipe) qu'en 2017 à la même époque. Tout cela dépendant évidemment de la décision du Team Penske, pour qui Helio Castroneves a testé la nouvelle Acura DPi...

IndyCar 2018 - Pilotes et voitures confirmés au 12 décembre
PiloteÉcurie
1 Josef Newgarden Penske (C)
4 Matheus Leist Foyt (C)
5 James Hinchcliffe Schmidt (H)
7 Robert Wickens Schmidt (H)
9 Scott Dixon Ganassi (H)
10 Ed Jones Ganassi (H)
12 Will Power Penske (C)
14 Tony Kanaan Foyt (C)
15 Graham Rahal Rahal (H)
? Takuma Sato Rahal (H)
18  Sébastien Bourdais Coyne (H)
19 ? Coyne (H)
20 Ed Carpenter (ovales) Carpenter (C)
21 Spencer Pigot Carpenter (C)
22 Simon Pagenaud Penske (C)
26 Zach Veach Andretti (H)
27 Marco Andretti Andretti (H)
28 Ryan Hunter-Reay Andretti (H)
88 Gabby Chaves Harding (C)
98 Alexander Rossi Andretti (H)
? Charlie Kimball Carlin (C)
? Max Chilton Carlin (C)

(C) = Chevrolet, (H) = Honda

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Type d'article Actualités