Actualités
IndyCar 500 Miles d'Indianapolis

Prudence chez Andretti malgré de bons débuts

Andretti Autosport a placé ses cinq voitures dans le top 6 des premiers essais libres des 500 Miles d'Indianapolis, une performance à relativiser pour l'écurie de Michael Andretti.

Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda
Ryan Hunter-Reay, Andretti Autosport Honda
Marco Andretti, Andretti Autosport Honda

C'est Marco Andretti qui a réalisé la meilleure performance, devant Carlos Muñoz, Ryan Hunter-Reay et Alexander Rossi. Townsend Bell, seul pilote présent dans l'équipe pour les 500 Miles seulement, s'est lui classé sixième. Mais l'écurie gagnante en 2005, 2007 et 2014 s'est déjà activée pour faire progresser son programme rapidement, les conditions n'étant pas idéales sur le reste de la semaine.

"Nous avons accéléré le programme de l'équipe à cause de la météo, et avons déjà réalisé des choses prévues pour la fin de la semaine. Je pense que c'est pour cela que nous sommes rapides, lors de Fast Friday nous verrons plus clairement le niveau des autres", a déclaré Andretti.

Les cinq Andretti ont joué au chat et à la souris en fin d'après-midi, testant déjà leurs monoplaces en condition de fort trafic, au cours d'une journée nuageuse et fraîche. Les conditions peuvent expliquer pourquoi les voitures ont gagné plus de 3 mph (4,5 km/h) par rapport à la première journée de 2015.

"Je pense que la voiture n°28 était l'une des meilleures dans le trafic, si ce n'est la meilleure", a pour sa part analysé Ryan Hunter-Reay, vainqueur de l'épreuve en 2014. "Mais les conditions étaient quasiment parfaites, et nous devons encore nous préparer pour de moins bonnes conditions."

La pluie pourrait faire son apparition lors de plusieurs journées cette semaine, et le mercure va également grimper, passant de 16°C ce lundi, à 24°C dimanche, pour la dernière journée de qualifications. Cette augmentation de la température rend les voitures plus glissantes, en raison d'un appui aérodynamique moins élevé.

Débutant sur l'ovale de 4 km, Alexander Rossi s'est vite acquitté de son programme de "Rookie Orientation", disputé sur trois phases à des vitesses distinctes. Il a ainsi rapidement pu rouler avec ses équipiers, et simuler des conditions de course.

"Le matin était une expérience révélatrice, car je n'avais pas de point de comparaison. Je suis content d'avoir réussi le programme des rookies sans problème, ce qui m'a permis de travailler l'après-midi. La chose la plus importante pour moi était de m'acclimater au pilotage en groupe, et j'ai hâte de poursuivre sur le restant de la semaine", déclarait le pilote de réserve Manor en F1.

Les essais des 500 Miles d'Indianapolis se poursuivent ce mardi, avec la deuxième séance, à partir de 18h, et jusqu'à minuit.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent EL1 - Meilleur temps pour Marco Andretti
Article suivant Hunter-Reay le plus rapide d'une séance productive à Indy

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France