Rétro 2016 - Un centième Indy 500 inoubliable

Une nouvelle fois, la saison 2016 d'IndyCar nous aura réservé bien des surprises ! L'une d'entre elles était la retentissante victoire d'Alexander Rossi à Indianapolis.

16 mai - Premier jour

16 mai - Premier jour
1/17

Dès la première journée, les pilotes se montraient joueurs, avec ici Helio Castroneves et Ryan Hunter-Reay côte à côte. Le pensionnaire du Andretti Autosport se classait troisième, derrière ses équipiers Marco Andretti et Carlos Muñoz.

Photo de: Jay Alley

17 mai - Il pleut, il pleut, bergère...

17 mai - Il pleut, il pleut, bergère...
2/17

Pour la première fois depuis 2011, la pluie a forcé l'annulation complète d'une journée d'essais.

Photo de: IndyCar Series

20 mai - Fast Friday porte bien son nom !

20 mai - Fast Friday porte bien son nom !
3/17

Malgré une petite averse en fin de journée, la séance de Fast Friday, première à se disputer avec du boost supplémentaire, a vu les voitures rouler à plus de 232 mph de moyenne (373 km/h), et Will Power se montrer le plus rapide avant les qualifications.

Photo de: IndyCar Series

22 mai - Le retour au sommet de James Hinchcliffe

22 mai - Le retour au sommet de James Hinchcliffe
4/17

Un an après son terrible accident l'ayant laissé dans un lit d'hôpital, James Hinchcliffe signe sa première pole position en IndyCar, à l'occasion de la centième édition des 500 Miles d'Indianapolis !

Photo de: IndyCar Series

23 mai - Des essais chauds, chauds, chauds !

23 mai - Des essais chauds, chauds, chauds !
5/17

On en a désormais l'habitude, la journée d'essais organisée après les qualifications est totalement folle ! Les voitures passent plus de trois heures à rouler en paquet, pour simuler au mieux les conditions de course, avec certains passages à quatre de front dans la ligne droite des stands.

Photo de: IndyCar Series

27 mai - Carb Day

27 mai - Carb Day
6/17

Comme toujours, c'est le vendredi avant les 500 Miles que se dispute la dernière séance d'essais, une heure une nouvelle fois folle, avec une interruption, pour une sortie de Pippa Mann.

27 mai - Helio Castroneves remporte le concours de pit-stops

27 mai - Helio Castroneves remporte le concours de pit-stops
7/17

Carb Day, comme s'appelle cette journée du vendredi, est aussi l'occasion d'assister à un concert, à la course d'Indy Lights et au concours de pit-stops, remporté cette année une nouvelle fois par Helio Castroneves et le Team Penske.

Une centième édition historique

Une centième édition historique
8/17

Évidemment, les 500 Miles d'Indianapolis sont toujours un événement, imaginez ce que c'est pour la centième ! Pour la première fois de l'histoire, la course s'est disputée à guichets fermés.

Bataille à quatre en début de course

Bataille à quatre en début de course
9/17

Les quatre pilotes les plus rapides en qualifications, James Hinchcliffe, Ryan Hunter-Reay, Josef Newgarden et Townsend Bell, se livrent une bataille sans merci durant la première moitié de course, se dépassant à de multiples reprises pour la tête de l'épreuve.

Tour 94 - Crash de Sage Karam

Tour 94 - Crash de Sage Karam
10/17

L'Américain réalise une course impeccable, pointant dans le top 5, mais il se montre trop gourmand dans le premier virage face à Townsend Bell, et frappe le mur.

Photo de: IndyCar Series

Tour 116 - Crash de Mikhail Aleshin et Conor Daly

Tour 116 - Crash de Mikhail Aleshin et Conor Daly
11/17

Le drapeau jaune est une nouvelle fois de sortie pour les sorties d'Aleshin et de Daly, qui vont créer un tournant dans la course...

Photo de: IndyCar Series

Hunter-Reay et Bell se percutent aux stands !

Hunter-Reay et Bell se percutent aux stands !
12/17

Lors de la salve d'arrêts sous drapeau jaune, les deux équipiers se percutent dans la voie des stands, et perdent alors toute chance de victoire. Pendant ce temps, Alex Tagliani et un certain Alexander Rossi décident de ne pas s'arrêter...

Tour 161 - J.R. Hildebrand touche Helio Castroneves

Tour 161 - J.R. Hildebrand touche Helio Castroneves
13/17

La course à élimination continue aux avant-postes, Hildebrand percutant Castroneves à l'arrière gauche. Le Brésilien doit alors réparer, et perd également ses chances d'une quatrième victoire, même si un drapeau jaune pour un contact de Takuma Sato limite sa perte de temps.

Photo de: IndyCar Series

Course à l'économie, ou non ?

Course à l'économie, ou non ?
14/17

La course repart à 34 tours du but, est-il possible d'économiser suffisamment d'essence pour terminer sans un arrêt supplémentaire ? Personne n'en semble vraiment certain, et Carlos Muñoz se porte en tête de la course.

Alexander Rossi, vainqueur surprise !

Alexander Rossi, vainqueur surprise !
15/17

Mais tout cela était sans compter sur Alexander Rossi, qui parvient à terminer quasiment en panne sèche, et remporte la centième édition des 500 Miles d'Indianapolis, lors de sa première tentative !

Photo de: IndyCar Series

Le vainqueur Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda

Le vainqueur Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
16/17

Photo de: IndyCar Series

Le vainqueur Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda

Le vainqueur Alexander Rossi, Herta - Andretti Autosport Honda
17/17

Photo de: IndyCar Series
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Type d'article Diaporama
Tags retro, rétrospective