Will Power, Team Penske Chevrolet se crashe
Helio Castroneves, Team Penske Chevrolet et Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet
Josef Newgarden, CFH Racing Chevrolet
Le vainqueur Graham Rahal, Rahal Letterman Lanigan Racing
Takuma Sato, A.J. Foyt Enterprises Honda et Will Power, Team Penske Chevrolet se crashent
Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet
Will Power, Team Penske Chevrolet
Tristan Vautier, Dale Coyne Racing Honda

Quatre pilotes et trois équipes ont été pénalisés par les instances dirigeantes de l’IndyCar après la course des MAVTV 500 de Fontana, à la fin du mois de juin, et avant la manche de Milwaukee le week-end prochain.

Les pilotes concernés sont le vainqueur de l’épreuve, Graham Rahal, mais aussi Will Power, Tristan Vautier et Juan Pablo Montoya.

Rahal – Problème lors d’un ravitaillement

Le vainqueur de l’épreuve a donc reçu 10.000 dollars d’amende (dont 5.000 avec sursis) pour avoir quitté son emplacement avec l’embout du tuyau de ravitaillement encore attaché à la voiture, et laissé échapper le reste de carburant en repartant. Le refueler de l’équipe Rahal Letterman Racing, Phil Davi, a aussi été placé sous probation pour trois courses. On l’a vu sur les images déconnecter le tuyau de ravitaillement de la voiture avant de le reconnecter juste avant que Rahal ne reparte.

Power – Pour avoir repoussé un secouriste

Power était furieux suite à son abandon sur contact et choc avec le mur, critiquant la compétition et repoussant un membre de l’équipe médicale juste après avoir quitté sa voiture. Il s’est plus tard excusé pour s’en être pris au secouriste mais a reçu une amende de 25.000 dollars et a été placé sous probation pour le reste de la saison 2015.

Vautier – Pour avoir heurté un membre de son équipe

Pour la troisième fois cette année, un (ou des) membres(s) du Dale Coyne Racing a (ont) été renversé(s) par un des pilotes de l’équipe. Vautier a reçu une amende de 10.000 dollars et a lui aussi été placé sous probation jusqu’à la fin de la saison après avoir heurté Owen Trower, le mécanicien préposé au changement de sa roue avant gauche.

Montoya – Pour avoir roulé sur du matériel

Montoya s’est vu infliger 1.500 dollars d’amende après avoir roulé sur le tuyau d’air lors d’un ravitaillement.

Des équipes elles aussi pénalisées

Schmidt Peterson Motorsports, Andretti Autosport et CFH Racing ont toutes les trois reçu une amende de 500 dollars pour avoir laissé un pneu sans surveillance lors d’un pit-stop.

Article précédent Simona de Silvestro à l'aise avec Andretti Autosport
Article suivant Simon Pagenaud - "C'est le début d'une belle aventure"

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France