Romain Grosjean trouve refuge chez Juncos Hollinger Racing

Après avoir perdu sa place chez Andretti, Romain Grosjean va rester en IndyCar la saison prochaine, dans l'équipe Juncos Hollinger Racing.

Romain Grosjean, Andretti Autosport Honda

Romain Grosjean a trouvé un point de chute pour la saison 2024 de l'IndyCar. Écarté par Andretti, son équipe lors des deux dernières années, le Franco-Suisse a lancé une procédure d'arbitrage pour faire valoir ses droits, tout en cherchant sa nouvelle destination. Grosjean a signé chez Juncos Hollinger Racing, qui avait annoncé le départ de Callum Ilott la semaine dernière. Il fera équipe avec Agustin Canapino, présent pour une deuxième saison.

"J'ai suivi de près l'ascension de JHR ces dernières saisons", a déclaré Grosjean. "L'équipe a fait preuve d'une croissance significative et je suis impatient d'apporter mon expérience alors que nous espérons vivre une bonne saison en 2024."

Après avoir perdu sa place chez Haas en F1 au terme de l'année 2020, marquée par son spectaculaire accident à Bahreïn, Grosjean a rejoint l'IndyCar l'année suivante pour une saison partielle chez Dale Coyne Racing, avec qui il a décroché trois podiums et une pole. Chez Andretti, Grosjean a disputé l'intégralité des deux dernières saisons et a pris la 13e place du championnat en 2022 comme en 2023, avec un total de trois podiums et deux poles.

Juncos Hollinger Racing compte sur la riche expérience de Grosjean, avec notamment 179 départs et dix podiums en F1, pour franchir un cap la saison prochaine. "Romain Grosjean apporte un palmarès sans égal dans les sports mécaniques", a souligné Ricardo Juncos, l'un des deux propriétaires de l'équipe. "Son leadership et son expérience sont précisément ce dont nous avons besoin chez JHR pour atteindre de nouveaux sommets en NTT IndyCar Series."

"Romain Grosjean a couru au sommet du sport automobile", a ajouté Brad Hollinger, copropriétaire de l'équipe. "Son expertise sera inestimable au moment où nous voulons redéfinir notre niveau de performance, sur la piste et en dehors."

Grosjean a également retrouvé l'Endurance cette année, dans une Lamborghini Huracán GT3 Evo2 engagée par Iron Lynx qu'il a pilotée aux 24H de Daytona et aux 12H de Sebring. Il sera encore dans l'équipe en 2024 pour un programme en IMSA dans la nouvelle Lamborghini SC63 LMDh, qu'il devrait aussi piloter aux 24H du Mans.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Un nouveau circuit avec un banking à 30° dans le Tennessee
Article suivant Les haters argentins n'effraient pas Grosjean chez Juncos

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France