WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
15 jours
Dakar
05 janv.
-
17 janv.
Événement terminé
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
16 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
24 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
43 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
36 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
50 jours

Ryan Briscoe remplacera James Hinchcliffe à l'Indy 500

partages
Ryan Briscoe remplacera James Hinchcliffe à l'Indy 500
Par :
21 mai 2015 à 13:14

James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda
James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda
Ryan Briscoe, Chip Ganassi Racing Chevrolet
James Hinchcliffe, Schmidt Peterson Motorsports Honda

Le pilote australien Ryan Briscoe prendra la place de James Hinchcliffe ce dimanche, pour la 99e édition des 500 miles d'Indianapolis. Le pilote canadien s'est blessé lundi lors des essais, un bout de suspension ayant traversé sa jambe droite avant de venir se loger dans sa cuisse gauche. S'il est désormais sorti des soins intensifs, le maire de Hinchtown ne pourra évidemment pas piloter en course.

Briscoe pourra tester la monoplace du Schmidt/Peterson Motorsports au cours d'une séance d'essais spéciale, organisée ce jeudi de 18h15 à 19h15. Seul Briscoe pourra prendre la piste, et ainsi s'habituer au pilotage d'une IndyCar équipée du kit aérodynamique Honda.

Pour l'instant, on ne sait pas si Briscoe pourra conserver la position de James Hinchcliffe sur la grille de départ, ou s'il devra s'élancer de la dernière ligne. Son compatriote James Davison est lui déjà dans cette situation, sa voiture étant reléguée en 33e place, Tristan Vautier l'ayant qualifiée dimanche dernier.

Ryan Briscoe effectuera ainsi son 10e départ aux 500 miles d'Indianapolis, il a terminé deux fois dans le top 5 (2007 et 2012), et il est parti en pole position en 2012, la première année des Dallara DW12 et des moteurs turbo Chevrolet, Honda et Lotus.

Article suivant
Rétro Indy 500 - 2012, Franchitti pour l'Histoire, Sato passe près

Article précédent

Rétro Indy 500 - 2012, Franchitti pour l'Histoire, Sato passe près

Article suivant

Rétro Indy 500 - 2013, enfin Tony Kanaan!

Rétro Indy 500 - 2013, enfin Tony Kanaan!