MotoGP
04 avr.
Événement terminé
Formule 1
28 mars
Événement terminé
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
EL1 dans
5 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Événement terminé
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
11 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
98 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
40 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
61 jours

Bourdais se sent "encore suffisamment rapide" pour briller

Quatrième à St. Petersburg pour l'une de ses rares apparitions en 2020, Sébastien Bourdais veut aider A.J. Foyt Racing à se "rapprocher de l'avant" cette année, alors qu'il fait son retour à plein temps en IndyCar. Le Français disputera également quatre courses en IMSA.

Bourdais se sent "encore suffisamment rapide" pour briller

Sébastien Bourdais n'a disputé que les trois dernières courses de la saison 2020 en IndyCar, pour A.J. Foyt Racing, chez qui il aura un programme complet cette année, tout en restant en IMSA chez JDC-Miller MotorSports, abandonnant cependant son engagement à plein temps pour ne disputer que les courses longues aux côtés de Loïc Duval et Tristan Vautier, alignés toute la saison.

Bourdais a déjà brillé avec sa nouvelle équipe en IndyCar. Après deux premières courses discrètes, sur l'infield d'Indianapolis, il a pris la quatrième place dans les rues de St. Petersburg, où se terminait la saison. Il veut conserver cette dynamique en 2021 et permettre à son équipe de retrouver les sommets, même s'il fêtera dans quelques semaines ses 42 ans.

"Sincèrement, je pense que nous pouvons être optimistes, dans le sens où nous pouvons vraiment progresser et nous rapprocher de l'avant", a déclaré le Manceau à Motorsport.com. "Je sens que je suis encore suffisamment rapide pour aider l'équipe Foyt – je pense que St. Pete l'a rappelé – que nous montrons le gros travail de l'équipe et que nous pouvons ramener ensemble le nom Foyt au premier plan."

Lire aussi :

Bourdais a pu tester sa monoplace lundi à Sebring, où les équipes d'IndyCar étaient réunies. Il a travaillé sur les amortisseurs, très sollicités sur cette piste, et il sent déjà des progrès par rapport à la saison 2020."On s'est concentré sur les amortisseurs, pour trouver le rythme avec la voiture. Justin Taylor [son nouvel ingénieur de course] est arrivé, donc on a aussi essayé de prendre nos marques ensemble, de voir comment on travaille, et c'était bien."

"Évidemment, c'est dur de faire un temps à Sebring, la piste prend très vite de l'adhérence et d'autres éléments peuvent influencer le rythme. Il y avait un vent de dos du premier au quatrième virage, donc on se battait un peu avec l'instabilité à l'arrière. Mais on a testé des choses, pour solliciter les amortisseurs. On a validé plusieurs choses apprises à St. Pete, et on a vérifié des choses découvertes par l'équipe au cours des trois derniers mois, donc c'était vraiment utile. C'est important parce que les pilotes expérimentés n'ont pas beaucoup de journées d'essais."

Bourdais est "reconnaissant d'avoir l'opportunité" de cumuler une saison en IndyCar et un programme partiel en IMSA, où il disputera des courses prestigieuses, à l'image des 24 Heures de Daytona, à la fin du mois, et des 12 Heures de Sebring. "Des gars rêvent de faire ce que je vais pouvoir faire. C'est très satisfaisant, je suis très content."

Le quadruple Champion du Champ Car est convaincu que la Cadillac peut briller cette année : "Évidemment, nous ne savons pas quelle sera la BoP [balance de performance] de l'IMSA pour essayer de rapprocher les chronos de toutes les voitures, mais je pense que 2020 a posé les jalons. Nous avons appris beaucoup de choses sur la voiture et je pense vraiment que Tristan et Loïc vont s'amuser cette année, parce que l'équipe sait quelle direction prendre."

Lire aussi :

"Avec le Wayne Taylor Racing [l'équipe vice-championne] qui change de constructeur [en abandonnant sa Cadillac pour l'Acura jusque-là confiée à Penske, ndlr], je sens que Dallara sera vraiment impliqué dans la préparation de notre châssis, ce sera plus ouvert avec les autres équipes de Cadillac [Ganassi et Action Express]."

Propos recueillis par David Malsher-Lopez 

partages
commentaires
Simona de Silvestro de retour à Indianapolis

Article précédent

Simona de Silvestro de retour à Indianapolis

Article suivant

L'IndyCar repousse sa première course de la saison

L'IndyCar repousse sa première course de la saison
Charger les commentaires