Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
26 jours
WEC
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
56 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
134 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
34 jours
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
46 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
75 jours

Simona de Silvestro de retour à Indianapolis

Simona de Silvestro disputera les 500 miles d'Indianapolis 2021 avec Paretta Autosport, une nouvelle équipe soutenue par Penske qui a vocation à promouvoir la présence des femmes en IndyCar.

Simona de Silvestro de retour à Indianapolis

Simona de Silvestro va faire son retour aux 500 miles d'Indianapolis cette année, dans le cadre d'un projet destiné à renforcer la présence des femmes en sport automobile. La Suissesse pilotera une monoplace équipée d'un moteur Chevrolet et engagée par Paretta Autosport, une structure crée par Beth Paretta qui bénéficiera du soutien technique de Penske, l'une des meilleures équipes du championnat.

De Silvestro a déjà disputé les 500 miles d'Indianapolis cinq fois, de 2010 à 2013 puis en 2015, avec une 14e place comme meilleur résultat, et elle a pris 68 départs en IndyCar, décrochant la deuxième place à Houston en 2013. Plus récemment, elle a roulé pour Andretti en Formule E et a participé à différents championnats de GT et de tourisme, principalement le Supercars australien.

"Je suis ravie d'avoir cette fantastique opportunité de revenir à Indianapolis et aux 500 miles avec Paretta Autosport cette année", déclare De Silvestro. "Ma carrière a vraiment décollé quand j'ai roulé en IndyCar et aux 500 miles, donc y revenir avec Beth et sa nouvelle équipe, associée au Team Penske, est une opportunité spéciale et rare dans ma carrière. Pour moi et ce que j'imagine pour le futur de la course, il est très important d'être associée à l'objectif de diversité et d'inclusion de tout le monde, et des femmes en IndyCar en particulier. Je tiens à remercier l'IndyCar de jouer un rôle de leader si important pour offrir une diversité de genres et globale dans le sport automobile."

La dernière femme à avoir participé aux 500 miles d'Indianapolis a été Pippa Mann, en 2019. Danica Patrick, unique femme à avoir décroché un succès en IndyCar, Ana Beatriz et Katherine Legge ont également pris le départ de la course légendaire dans les années 2010.

Lire aussi :

Beth Paretta a dirigé différents projets dans le sport automobile américain, dont le programme sportif de FCA, nommé SRT, et un projet d'équipe féminine avec Katherine Legge en vue d'une participation à Indianapolis en 2016, qui ne s'est pas concrétisé. L'équipe est soutenue par l'initiative Race for Equality & Change lancée par l'IndyCar l'an dernier pour apporter plus de diversité dans le championnat. Paretta Autosport souhaite recruter des femmes qui occuperont des rôles à tous les échelons, qu'il s'agisse de la compétition, des opérations, de la logistique, du marketing ou des relations avec la presse.

"Cette journée marque le début d'un engagement envers l'égalité des genres dans le championnat, en encourageant les femmes à montrer qu'elles ont leur place dans les débats ou sur la grille", déclare l'Américaine. "L'IndyCar a été un leader en accueillant des femmes depuis de nombreuses années, grâce au travail de nombreuses femmes et de nombreux hommes avant nous, mais maintenant nous bénéficions d'un engagement plus fort de l'IndyCar [avec le programme] Race for Equality & Change afin d'offrir de nouvelles opportunités."

partages
commentaires
Zanardi : "Des pas en avant et des pas en arrière" dans sa guérison

Article précédent

Zanardi : "Des pas en avant et des pas en arrière" dans sa guérison

Article suivant

Bourdais se sent "encore suffisamment rapide" pour briller

Bourdais se sent "encore suffisamment rapide" pour briller
Charger les commentaires