Quatre hommes pour un titre IndyCar

partages
commentaires
Quatre hommes pour un titre IndyCar
Par : Michaël Duforest
14 sept. 2018 à 17:58

C'est dans la nuit de dimanche à lundi que sera connue l'identité du Champion IndyCar 2018. Scott Dixon, Alexander Rossi, Josef Newgarden et Will Power, tel est le quatuor qui luttera sur la piste de Sonoma…

Autant le dire tout de suite, les chances de voir un pilote du Team Penske titré sont extrêmement minces. Newgarden (le champion en titre) et Power (vainqueur de l'Indy 500) pointent chacun à 87 points du leader actuel, Scott Dixon, et ne doivent leur place dans la lutte qu'au fait que l'épreuve de Sonoma octroie le double des points.

Pour faire simple, les deux pilotes du "Capitaine" Roger Penske perdront toute chance de titre si Dixon franchit la ligne à la 22e place au minimum, ou si Alexander Rossi termine dans le top 10. Toutefois, si Newgarden ou Power s'impose, que Dixon termine 23e et Rossi en dehors du top 10, le titre pourrait se décider selon les points bonus, et potentiellement selon les résultats acquis tout au long de l'année si les deux pilotes terminent ex aequo…

Une situation que Scott Dixon connaît bien, puisque c'est comme cela qu'il a conquis son quatrième titre, le plus récent, en terminant la saison 2015 à égalité de points par rapport à Juan Pablo Montoya. Le Néo-Zélandais avait alors terminé la saison en boulet de canon pour finalement chiper la couronne au dernier rendez-vous.

Cette année, Dixon mène le championnat depuis l'épreuve du Texas, qu'il a remportée au mois de juin. Avec trois succès jusqu'à présent, le pilote de la monoplace numéro 9 a également fait preuve d'une remarquable constance, n'ayant terminé hors du top 10 qu'à deux reprises (et ces résultats étaient une 11e et une 12e places…), avec une place moyenne à l'arrivée de 4,4.

De quoi faire de Scott Dixon le favori logique, lui qui possède 29 unités d'avance sur Alexander Rossi. Mais le pilote du Chip Ganassi Racing devra tout d'abord réussir à retrouver sa pointe de vitesse en qualifications, lui qui n'a accédé qu'une seule fois au Firestone Fast Six cette année sur circuit routier permanent, et qui reste sur une 11e place qualificative à Portland. Position qui a tout simplement failli lui coûter le titre, puisqu'il a été impliqué dans l'accident du départ.

Lire aussi:

Son adversaire principal, Alexander Rossi, a bien dû croire que le ciel lui était tombé sur la tête, quand au lieu de reprendre la tête suite aux déboires de Dixon, il quittait Portland avec un déficit accru sur le leader du championnat ! Si le calme et la régularité de Dixon sont sa marque de fabrique depuis longtemps déjà, le jeune américain s'est révélé cette saison avec un style agressif et une attitude volontaire.

C'est particulièrement sur ovale que l'ancien pilote de Formule 1 a conquis les fans américains, avec des remontées de folie à Phoenix, et bien entendu Indianapolis, où, parti 32e, il ralliait l'arrivée au quatrième rang, après quelques dépassements d'anthologie. Il a également dominé l'épreuve de Pocono après être parti de la troisième place sur la grille, pour obtenir une deuxième victoire de suite après celle de Mid-Ohio.

 

A ces deux succès s'ajoute celui de Long Beach, qui propulse Rossi au rang de prétendant au titre pour sa troisième saison dans la discipline. L'Américain devra certainement compter sur un petit coup de pouce de la chance pour s'emparer de la couronne et ajouter son nom au palmarès des Champions américains, après Josef Newgarden en 2017.

Deux scenarii sont fermes et définitifs. Si le Néo-Zélandais s'impose ou termine deuxième, il remporte le titre, si Rossi termine au-delà de la 13e place dimanche, il ne pourra pas devenir Champion.

Comme toujours, le reste des possibilités est fortement dépendant des points de bonus récoltés tout au long du week-end. Rappelons que la pole position rapporte un point, tout comme le fait de mener un tour, alors que le pilote comptant le plus grand nombre de tours menés repart avec deux points de plus dans sa besace. Un total possible de 104 points est donc en jeu ce week-end…

Suivez l'évolution du championnat grâce à ce tableau compilant tous les totaux possibles pour chaque pilote selon la position obtenue lors de cette finale !

  Scott Dixon Alexander Rossi Josef Newgarden Will Power
  598 569 511 511
Pos. +0 +1 +3 +0 +1 +3 +0 +1 +3 +0 +1 +3
1 698 699 701 669 670 672 611 612 614 611 612 614
2 678 679 681 649 650 652 591 592 594 591 592 594
3 668 669 671 639 640 642 581 582 584 581 582 584
4 662 663 665 633 634 636 575 576 578 575 576 578
5 658 659 661 629 630 632 571 572 574 571 572 574
6 654 655 657 625 626 628 567 568 570 567 568 570
7 650 651 653 621 622 624 563 564 566 563 564 566
8 646 647 649 617 618 620 559 560 562 559 560 562
9 642 643 645 613 614 616 555 556 558 555 556 558
10 638 639 641 609 610 612 551 552 554 551 552 554
11 636 637 639 607 608 610 549 550 552 549 550 552
12 634 635 637 605 606 608 547 548 550 547 548 550
13 632 633 635 603 604 606 545 546 548 545 546 548
14 630 631 633 601 602 604 543 544 546 543 544 546
15 628 629 631 599 600 602 541 542 544 541 542 544
16 626 627 629 597 598 600 539 540 542 539 540 542
17 624 625 627 595 596 598 537 538 540 537 538 540
18 622 623 625 593 594 596 535 536 538 535 536 538
19 620 621 623 591 592 594 533 534 536 533 534 536
20 618 619 621 589 590 592 531 532 534 531 532 534
21 616 617 619 587 588 590 529 530 532 529 530 532
22 614 615 617 585 586 588 527 528 530 527 528 530
23 612 613 615 583 584 586 525 526 528 525 526 528
24 610 611 613 581 582 584 523 524 526 523 524 526
25 608 609 611 579 580 582 521 522 524 521 522 524
 

Prochain article IndyCar
McLaren : Zak Brown évoque sa gestion, Norris et Vandoorne

Article précédent

McLaren : Zak Brown évoque sa gestion, Norris et Vandoorne

Article suivant

Qualifs - Hunter-Reay en pole devant Dixon !

Qualifs - Hunter-Reay en pole devant Dixon !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Sonoma
Pilotes Scott Dixon , Will Power , Alexander Rossi , Josef Newgarden
Équipes Andretti Autosport , Team Penske , Chip Ganassi Racing
Auteur Michaël Duforest
Type d'article Preview