Trois Honda en tête des derniers essais, départ avancé à 21 heures

Si des pilotes dont les équipes utilisent des moteurs et kits aéro Chevrolet ont monopolisé les sept premières places de la séance de qualification samedi, ceux du clan Honda se sont réveillés lors des derniers essais d’avant course de dimanche après-midi.

Carlos Muñoz (Andretti Autosport, photo ci-dessus), vainqueur il y a quelques semaines de la course 1 à Détroit, a en effet signé le meilleur chrono devant Graham Rahal (de l’écurie éponyme), régulièrement le plus en verve de la bande depuis quelques courses maintenant, et Conor Daly (Schmidt Peterson).

De là à dire que l’on pourrait assister à un renversement de situation en course, il y a un pas du genre à ne pas franchir trop facilement. Mais comme on l’a vu à maintes reprises depuis le début de la saison, bien des choses peuvent se produire en IndyCar...

Derrière le trio susnommé, Tony Kanaan, Scott Dixon et Charlie Kimball – tous trois de l’écurie Ganassi – sont les premiers des concurrents Chevrolet.

Les Penske un peu en retrait

Les pilotes Penske, dominateurs en qualification hier, sont restés encore plus discrets : Simon Pagenaud, le plus rapide d’entre eux, suit en 7e position et Juan Pablo Montoya n’est que 14e. Le leader du championnat précède Will Power, qui s’élancera tout à l’heure en pole position, de deux places.

Quant à Helio Castroneves, déjà distancé par ses trois équipiers hier (7e), il n’apparaît cette fois qu’en 22e et avant-dernière position. Cette séance d’essais est certes censée servir de validation des réglages en conditions de course, mais c’est le cas pour tout le monde...

Sébastien Bourdais, qui s’élancera 5e tout à l’heure, a signé le 12e chrono et Tristan Vautier le 21e.

À noter qu’en raison d‘une météo menaçante, le départ de la course a été avancé d'une petite demi-heure et est annoncé pour 21h08, heure française.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Pilotes Graham Rahal , Carlos Muñoz , Conor Daly
Type d'article Résumé d'essais
Tags indycar, toronto