Un aileron avant cassé coûte cher à Pagenaud à Indianapolis
Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet et Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet et Will Power, Team Penske Chevrolet
Séance photos de la première ligne : Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet, Will Power, Team Penske Chevrolet et le poleman Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Simon Pagenaud a achevé ses premiers 500 miles d'Indianapolis pour le Team Penske à la 10e position, bien loin de ses équipiers Juan Pablo Montoya et Will Power, auteurs d'un doublé. Mais le Poitevin était bien dans la lutte pendant l'ensemble de l'épreuve, avant de toucher l'arrière de la monoplace de Justin Wilson et d'endommager ainsi son aileron avant.

"La voiture était incroyable, je remercie mon équipe. Quelle course, j'étais juste derrière Dixon pendant quasiment toute la course, pour économiser de l'essence. Au 170e tour, j'ai touché Wilson, et on s'est retrouvé en dernière position. Ensuite, je suis remonté à la 10e place en 10 tours, ça vous montre le type de voiture qu'on avait!"

A voir : la galerie photos des 500 miles d'Indianapolis

Bien que la déception a gagné le pilote français, Simon Pagenaud n'en manque pas de saluer son équipier vainqueur et toute son équipe, qui lui a offert l'opportunité de se montrer aux avant-postes dans la plus grande course de monoplaces au monde.

"Je suis déçu, bien sûr, mais je suis aussi extraordinairement heureux pour Juan Pablo et tout le Team Penske. C'est incroyable. Les voitures qu'ils nous donnent sont parfaites, elles sont rapides, faciles à piloter, et cette équipe fait tout pour gagner. Je veux remercier Roger Penske pour cette opportunité."

En conséquence, Simon Pagenaud chute à la onzième position du classement général de la saison 2015 d'IndyCar, mais il lui reste encore 12 courses pour revenir dans la lutte!

partages
15 ans plus tard, Montoya remporte les 500 Miles d'Indianapolis !
Article précédent

15 ans plus tard, Montoya remporte les 500 Miles d'Indianapolis !

Article suivant

Castroneves, Kanaan - Mauvaise journée pour les Brésiliens à Indianapolis

Castroneves, Kanaan - Mauvaise journée pour les Brésiliens à Indianapolis