Un Vautier étincelant termine dans le mur au Texas

Appelé à la dernière minute pour remplacer Esteban Gutiérrez chez Dale Coyne Racing, Tristan Vautier a affiché des performances prometteuses avant de voir sa course terminée sur un accident au Texas.

Le Français n'avait plus piloté d'IndyCar depuis 2015 (déjà avec l'écurie de Dale Coyne), ce qui ne l'a pas empêché de se qualifier en cinquième position sur le Texas Motor Speedway. Une performance déjà significative, à laquelle il faut ajouter un début de course en boulet de canon, qui a vu la monoplace #18 dépasser tous ses concurrents par l'extérieur et mener l'épreuve.

Tout cela allait se terminer à 97 tours du but, Vautier étant impliqué dans le Big One, le crash ayant également impliqué les monoplaces de James Hinchcliffe, Mikhail Aleshin, Ed Jones, Ryan Hunter-Reay, Ed Carpenter, J.R. Hildebrand, et Carlos Muñoz.

"Je pense que j'ai montré tout ce que je pouvais ce soir [samedi]. J'ai donné tout ce que j'avais et j'ai attaqué", indique le pilote du Dale Coyne Racing. "Je suis content de voir qu'on a pu tout maximiser, c'est juste dommage de se faire sortir par quelque chose qui n'est pas de notre ressort, et l'équipe n'avait pas besoin d'autres dégâts au vu de ce qu'elle a déjà subi ces dernières semaines."

Le Champion Indy Lights 2012 est finalement fataliste après cette première apparition de la saison, pour le moment sans suite prévue : "J'ai fait de mon mieux pour éviter cela et bien rouler. Mais parfois on ne peut rien y faire."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Texas
Sous-évènement Course - Samedi
Circuit Texas Motor Speedway
Pilotes Tristan Vautier
Équipes Dale Coyne Racing
Type d'article Réactions