Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
39 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
3 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Vos moments marquants - L'effroyable accident d'Alex Zanardi en 2001

partages
commentaires
Vos moments marquants - L'effroyable accident d'Alex Zanardi en 2001
Par :
30 janv. 2016 à 19:00

En 2001, le pilote italien Alex Zanardi se retrouvait amputé des deux jambes après un accident au Lausitzring. Vous l'avez choisi comme votre moment marquant depuis 2000 en IndyCar.

Alex Zanardi
Bougies pour la tragédie américaine
Alex Zanardi et Tony Kanaan
Alex Zanardi
Alex Zanardi
Alex Zanardi
Alex Zanardi
Alex Zanardi
Alex Zanardi, Patrick Carpentier et Memo Gidley
Alex Zanardi
Alex Zanardi
Alex Zanardi

2001 devait marquer le retour de l'enfant prodigue du CART, l'Italien Alex Zanardi. Double champion de la discipline (en 1997 et 1998), le pilote à l'ananas sur le casque avait marqué par son style agressif en trois saisons aux États-Unis.

En Europe, Zanardi était surtout connu pour son impressionnante sortie de piste à Spa-Francorchamps en 1993, au volant d'une Lotus, lors des essais du Grand Prix de Belgique. Williams lui offrait une seconde chance en F1 en 1999, année qui se soldera sans aucun point au compteur.

Tournant définitivement la page de la Formule 1, Alex Zanardi décide de passer une année sabbatique en 2000, avant de revenir en CART en 2001, du côté du Mo Nunn Racing. Mo Nunn était l'ingénieur de Zanardi lors de ses années victorieuses, avant de monter sa propre équipe.

Une saison difficile

Le retour ne se passe pas tout à fait comme prévu. Dominateur lors de ses trois premières années dans la discipline, Zanardi ne parvient que très rarement à décoller du fond du classement, et ses trois premières courses se soldent par des abandons.

Le pilote de la monoplace n°66 devra attendre la première course sur ovale, à Motegi au Japon, avant de décrocher ses premiers points (à l'époque, seuls les 12 premiers marquaient des points), avec une 7e place finale.

En difficultés sur les pistes routières et urbaines tout au long de la saison, c'est ironiquement dans les rues de Toronto qu'Alex Zanardi obtient son meilleur résultat, avec une quatrième place. Ses trois autres arrivées dans les points arriveront sur des ovales.

L'Allemagne, un rendez-vous déjà dans la douleur

Sur le Lausitzring, Alex Zanardi sait qu'il tient l'une de ses dernières chances de bon résultat, l'ovale rapide étant un nouveau venu au calendrier. Mais quatre jours avant le départ de l'épreuve, l'Amérique est frappée par les attentats du 11 septembre.

Les instances du CART décident tout de même de maintenir la course, devenue un symbole de la résistance américaine face au terrorisme, et renommée en "American Memorial". Les qualifications étant annulées par la pluie, le classement du championnat déterminait la grille de départ, et Zanardi se retrouvait en fond de grille.

L'Italien faisait parler la poudre dans la première partie de l'épreuve, et à trente tours du but, il s'emparait de la tête de l'épreuve, en dépassant son équipier Tony Kanaan. Au 142e tour, la voiture sponsorisée par Pioneer s'engouffrait dans la voie des stands, pour un dernier arrêt.

L'accident

Après un très bon arrêt, Zanardi ressort, en espérant conserver le commandement suite à la valse d'arrêts aux stands. La configuration particulière du Lausitzring obligeait les pilotes à emprunter une voie d'accélération, séparée de la piste par une bande d'herbe.

En accélérant, l'arrière de la Reynard Honda se dérobe, et Zanardi part en tête-à-queue dans l'herbe. Emportée par son élan, la voiture continue ses pirouettes en revenant en piste, où elle est frappée de plein fouet par la monoplace d'Alex Tagliani, engagée à pleine vitesse sur la piste.

Le choc est d'une violence inouïe, la voiture de Zanardi est instantanément coupée en deux, au niveau du cockpit. La course est logiquement neutralisée, alors que les secouristes se pressent vers la monoplace de l'Italien.

Le double champion est dans un état grave, ses deux jambes ont été très gravement touchées. L'un des secouristes va immédiatement ôter sa ceinture et s'en servir pour effectuer un garrot. Zanardi est ensuite transporté par hélicoptère vers l'hôpital.

Le "miracle"

Le docteur Steve Olvey, médecin en chef du CART, déclare alors qu'Alex Zanardi est dans un état "extrêmement critique". Le pilote reçoit les derniers sacrements, tout comme Niki Lauda après son terrible accident de 1976.

Mais à l'instar de l'Autrichien, Zanardi va se remettre de cet accident, malgré la perte de ses deux jambes, qui ont dû être amputées. Cinq jours après l'accident, le pilote italien se réveille, avec sa femme Daniela à ses côtés.

"Lorsque je me suis réveillé, ma femme Daniela était à mes côtés et m'a annoncé que je n'avais plus de jambes. Croyez-le ou non, pour moi, c'était une belle journée. J'étais en vie. Si avant mon accident j'avais croisé quelqu'un sans jambes, j'aurais dit "mieux vaut être mort qu'amputé". Maintenant que j'ai perdu mes jambes, je réalise que l'essentiel est ailleurs" déclarait Alex Zanardi.

Si les premières semaines de rééducation étaient difficiles, la volonté de l'Italien prenait le dessus, et deux ans après, il était de retour sur le Lausitzring, pour compléter les 13 tours manquants à sa course. L'année suivante, il effectuait ses débuts en championnat d'Europe des voitures de tourisme. Mais nous vous en parlerons une prochaine fois...

En 2012, Alex Zanardi entre encore un peu plus dans la légende avec deux titres de Champion Paralympique lors des Jeux de Londres. Les deux épreuves étaient organisées sur le circuit de Brands Hatch, liant ainsi les deux carrières de l'Italien.

À 49 ans, la carrière de sportif de Zanardi n'est pas encore terminée, et rien ne nous indique qu'il ne se lancera pas un nouveau défi ! Pourquoi pas une participation aux 500 miles d'Indianapolis ?

Le résultat du vote
L'accident d'Alex Zanardi 31,3%
Le décès de Dan Wheldon

16,2%

La saison 2006 de ChampCar, Bourdais/Tracy 15,9%
Les 500 miles d'Indianapolis 2011 8,7%
Brands Hatch 2003, première victoire de Sébastien Bourdais 7,6%
Fontana 2015, trois heures de pure folie 7,6%
Sao Paulo 2013, l'une des meilleures courses de l'histoire 5,1%
Toronto 2014, deux courses la même journée 3,4%
Indianapolis 2002, paroxysme de la lutte IRL/CART 2,4%
Chicagoland 2002, l'arrivée la plus serrée 1,8%
Article suivant
Ed Carpenter reprend le contrôle de son écurie

Article précédent

Ed Carpenter reprend le contrôle de son écurie

Article suivant

Max Chilton rejoint le Chip Ganassi Racing

Max Chilton rejoint le Chip Ganassi Racing
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Le mémorial américain
Pilotes Alex Zanardi
Auteur Michaël Duforest