Ed Jones remporte le titre en Indy Lights

Le pilote Carlin a remporté ce dimanche le titre de Champion Indy Lights, antichambre de l'IndyCar. C'est dans les derniers tours que le destin du Championnat a été scellé, en faveur de Jones.

Le pilote britannique, qui court sous licence des Émirats Arabes Unis, démarrait cette dernière course de la saison de la pole position à Laguna Seca, mais il était vite débordé dans les premiers virages par Zach Veach et son seul opposant, Santi Urrutia. Les deux hommes étaient séparés de sept points avant cette dernière épreuve.

Si le classement était resté le même à l'issue de l'épreuve, les deux pilotes auraient terminé le championnat ex-æquo, l'Uruguayen Urrutia remportant le titre en vertu de ses quatre victoires, contre les deux de Jones.

Mais dans les dernières boucles, le pilote de la n°11 reprenait une position grâce à son équipier Felix Serralles, qui l'a logiquement laissé passer pour lui assurer les points de la quatrième place, et donc du titre.

Ed Jones s'assure donc la bourse promise au vainqueur de l'Indy Lights, qui lui permet d'obtenir trois courses en IndyCar en 2017, dont la 101e édition des 500 Miles d'Indianapolis, au mois de mai prochain. Le Champion Indy Lights 2015 Spencer Pigot a effectué ses trois courses avec l'écurie Rahal Letterman Lanigan Racing, avant d'être recruté par le Ed Carpenter Racing pour piloter la n°20 sur les circuits routiers et urbains jusqu'à la fin de la saison.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Indy Lights , IndyCar
Événement Laguna Seca
Circuit Mazda Raceway Laguna Seca
Type d'article Résumé de course
Tags champion, championnat