Oriol Puigdemont
Auteur

Oriol Puigdemont

Derniers articles de Oriol Puigdemont

Grille
Liste

Le départ de Suzuki, un non-sens aux lourdes répercussions

La décision soudaine de Suzuki de quitter le MotoGP à la fin de la saison a agi comme un détonateur sur un marché des transferts qui était déjà en ébullition.

Jack Miller négocie son retour chez LCR Honda

Jack Miller pourrait quitter Ducati après cinq ans de partenariat pour retrouver Honda, la marque avec laquelle il a fait ses débuts en MotoGP.

Aprilia : un team satellite en 2023 "si une offre intéressante se présente"

Actuellement limité à une seule équipe, Aprilia pourrait doubler ses effectifs en MotoGP. Le constructeur se dit en effet ouvert à l'évaluation d'une offre si un team souhaite s'associer à lui.

Pour Ducati, "il est temps que l'équipe d'usine gagne"

Ducati est en tête du classement des constructeurs et mène aussi le championnat pilotes, mais pas forcément grâce aux succès attendus.

Puig répond à Michelin après la polémique des pneus à Mandalika

Alberto Puig, patron de l'équipe Honda officielle, a réagi aux commentaires de Michelin au sujet des problèmes de pneus rencontrés au cours du Grand Prix d'Indonésie.

Le problème de sécurité révélé par le retour du MotoGP en Indonésie

Le Grand Prix d'Indonésie qui s'est déroulé le week-end dernier sur le nouveau circuit de Mandalika, dans des conditions extrêmes et avec un asphalte qui s'effritait, a clairement montré que le MotoGP doit revoir ses protocoles d'approbation des pistes accueillant ses courses.

Le défi de Márquez est désormais de lutter contre lui-même

Si son pilotage agressif et à la limite a construit sa renommée et l'a amené à remporter huit titres mondiaux, Marc Márquez va désormais devoir lutter contre lui-même afin de prendre moins de risques et cesser de se blesser.

"Peut-être l'une des plus grosses chutes" de Márquez

Violemment accidenté pendant le warm-up du Grand Prix d'Indonésie, Marc Márquez a dû déclarer forfait pour la course. S'il va relativement bien dans ces circonstances, ses nombreuses chutes du week-end interrogent.

Comment Yamaha reproduit les erreurs de Suzuki et Honda

Fabio Quartararo a maintes fois réclamé de plus grosses évolutions à Yamaha mais son entame de championnat difficile au Qatar laisse penser qu'il n'a pas été entendu. Le constructeur japonais est visiblement tombé sur le même écueil que Suzuki et Honda avant lui.

Vers une interdiction du holeshot device, la date à définir

Face à la fronde des constructeurs rivaux de Ducati, l'interdiction du holeshot device dans un tour lancé se précise. Reste à déterminer la date, entre une mesure appliquée au plus vite ou en 2024.

Joan Mir a pour "priorité" de prolonger son contrat avec Suzuki

Dans un entretien avec Motorsport.com, Joan Mir affirme que la réaction de Suzuki cet hiver l'a convaincu, faisant désormais du renouvellement de son contrat sa priorité, devant tout autre option.

Pourquoi Honda effraie tant ses concurrents

En difficulté avec le pneu arrière introduit par Michelin en 2020, Honda a profondément modifié sa moto cette année. Un changement de philosophie qui l'éloigne des préférences de Marc Márquez mais semble déjà porter ses fruits.

La lourde tâche qui attend Livio Suppo chez Suzuki

Plus d'un an après le départ de Davide Brivio, Suzuki accueille enfin un nouveau team manager en la personne de Livio Suppo. Fort de son expérience, l'Italien relève un défi de taille en intégrant une équipe qui doit se relever d'une saison 2021 compliquée après son titre de l'année précédente.

Raúl Fernández secoué par une chute "à plus ou moins 200 km/h"

Raúl Fernández a subi une lourde chute à Mandalika, samedi, dans laquelle il s'est violemment cogné la tête.

Fabio Quartararo : "Mon avenir est ouvert"

Fabio Quartararo continue de mettre Yamaha sous pression afin d'améliorer la M1 de cette saison, qui n'affiche pas le niveau qu'il attendait, au point qu'il évoque un avenir ouvert au-delà de 2022.

Mandalika : certains teams avantagés par leur équipe WorldSBK

Trois constructeurs verront leurs équipes disposer d'un léger avantage au début du test de Mandalika grâce aux structures dont ils disposent également en Superbike et qui ont roulé sur le circuit en 2021.

Ducati ne veut pas recruter de nouveaux pilotes

Ducati compte s'appuyer à moyen terme sur le solide groupe de pilotes constitué avec la mise en place d'une nouvelle approche contractuelle.

Aprilia veut garder Espargaró et Viñales, "la paire la plus forte"

Avec l'arrivée de Maverick Viñales et la forme actuelle d'Aleix Espargaró, le patron d'Aprilia Racing estime que la marque dispose du line-up le plus fort sur la grille MotoGP. Et il n'a aucune intention d'en changer.

Aprilia recrute l'ancien coach d'Alonso et un psychologue pour Viñales

Aprilia a recruté un préparateur physique ayant déjà travaillé avec Fernando Alonso ainsi qu'un psychologue du sport, afin d'aider Maverick Viñales durant la saison MotoGP.

Pilotes, team manager, développement : le point avec Suzuki

Progrès techniques, contrats des pilotes, recrutement d'un team manager et projet d'équipe satellite : Shinichi Sahara, responsable du programme MotoGP de Suzuki, répond à toutes les questions d'actualité qui concernent son équipe à un mois du début du championnat.

Le MotoGP ne se rendra pas dans les pays imposant une quarantaine

Sur les 22 Grands Prix actuellement prévus au calendrier 2022, le MotoGP vise le maintien d'au moins 19 épreuves. L'obligation vaccinale pourrait faire partie des critères d'entrée sur les territoires, en revanche la Dorna refusera que le paddock soit soumis à une quarantaine.

Pol Espargaró a mieux compris le style Márquez en l'observant de près

Pol Espargaró admet que le fait d'avoir accès aux données de Marc Márquez et de piloter la même moto que lui lui a donné "une perception plus réelle" de son coéquipier chez Honda et de la manière avec laquelle il parvient à "être aussi rapide".

À l'aube et en secret : la découverte de la Yamaha par Rossi, en 2003

Pour Motorsport.com, Davide Brivio évoque les instants décisifs du recrutement de Valentino Rossi par Yamaha, qui fit l'effet d'un coup de tonnerre sur le MotoGP en 2003.

Jarvis veut encore deux titres avec Yamaha avant la retraite

Bien que fatigué par ces deux dernières saisons mouvementées, Lin Jarvis assure avoir retrouvé de la vitalité grâce au titre de Fabio Quartararo et vouloir en remporter encore deux avec Yamaha.

Viñales et "ses démons intérieurs" vus par le patron de Yamaha en MotoGP

Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing, estime que Maverick Viñales, qui a quitté le groupe d'Iwata l'été dernier, est "toujours confronté à ses démons intérieurs", mais le juge aussi talentueux que Fabio Quartararo.

Lin Jarvis "curieux" de savoir comment Ducati va gérer 8 MotoGP et le MotoE

Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing, admet avoir été surpris par l'annonce de la prise en charge du MotoE par Ducati, et il affirme être à présent curieux de voir comment le constructeur italien va gérer ce nouveau programme en plus du MotoGP.

Le team Pramac touché par le départ inattendu de Guidotti

Paolo Campinoti, team principal de Pramac Racing, regrette la façon dont son team manager Francesco Guidotti a quitté l'équipe pour rejoindre KTM.

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

Le choix du team manager Suzuki pèsera dans l'avenir de Mir avec l'équipe

À l'heure où Suzuki s'apprête à nommer un nouveau team manager, un an après le départ de Davide Brivio, Joan Mir assure que le choix qui sera fait comptera dans les discussions sur son avenir.

Martín s'attendait à un retour "beaucoup plus difficile" à Portimão

Sept mois après une chute effrayante, Jorge Martín a fait son retour vendredi sur le circuit de Portimão et il a rapidement pu dépasser sa peur.

Fabio Quartararo raconté par Yamaha : "Ce n'est pas une diva"

Ceux qui travaillent à ses côtés décrivent leur Fabio Quartararo, un jeune champion qui sait ce qu'il veut mais qui parvient à fédérer une équipe autour de lui grâce à son attitude, positive et respectueuse.

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Márquez : "La même intensité que quand je me battais pour le titre"

Qualifié en troisième ligne pour le Grand Prix de Saint-Marin, Marc Márquez se félicite d'avoir inversé la tendance après un week-end mal engagé. Mais, comme toujours, il lui faut attentivement écouter son corps.

Premier test MotoGP pour Gardner et Fernández

Futurs pilotes MotoGP, Remy Gardner et Raúl Fernández vont tester pour la première fois la KTM RC16 la semaine prochaine à Misano.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

Xavi Vierge décline la proposition du team SRT pour le GP d'Aragón

Xavi Vierge a refusé de piloter la Yamaha du team Petronas au GP d'Aragón. Il ne souhaite pas piloter cette machine peu compétitive et sait qu'il ne figure pas sur la liste des pilotes envisagés pour 2022.

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

Aprilia veut faire courir Viñales dès cette saison

Massimo Rivola s'affaire pour pouvoir aligner Maverick Viñales dès cette saison sur l'Aprilia.

Yamaha ne laissera pas Maverick Viñales courir à Silverstone

Maverick Viñales ne va pas reprendre le guidon de la Yamaha à Silverstone, où se déroulera le prochain Grand Prix MotoGP.

Darryn Binder va tester une Yamaha mardi

Deux jours après la victoire spectaculaire de Brad Binder en Autriche, son frère Darryn va prendre le guidon d'une R1 pour la première fois, avant possiblement que les deux pilotes partagent la piste en 2022.

Les images qui pourraient pousser Viñales hors de Yamaha

Le MotoGP a publié la vidéo des derniers tours de Maverick Viñales au GP de Styrie, où l'on entend son moteur atteindre des régimes élevés. Les éléments avancés par Yamaha pour le suspendre sont si graves qu'il est difficile de croire à son retour dans l'équipe japonaise.

Petronas quitte l'équipe SRT, qui va se concentrer sur le MotoGP

Petronas, partenaire principal du Sepang Racing Team, a décidé de se désengager du Championnat du monde à la fin de la saison. L'équipe SRT va quitter les catégories Moto2 et Moto3 pour se concentrer sur le MotoGP.

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

Pol Espargaró veut résoudre les problèmes avant de penser à la Honda 2022

Pol Espargaró estime qu'il est essentiel pour Honda de résoudre les problèmes actuels de la RC213V, et notamment le manque de traction, avant de penser à la moto de la saison prochaine.

Le MotoGP est "sorti renforcé" de la crise du COVID

Carmelo Ezpeleta, le PDG de la Dorna, le promoteur du Championnat du monde MotoGP, estime que l'image de la discipline a été renforcée par la gestion de la crise du COVID-19.

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

Ducati proche d'un accord avec VR46 et Gresini

Étape majeure de la définition du plateau MotoGP 2022, VR46 est sur le point de s'associer avec Ducati. Le team Gresini en fera de même, de sorte que le constructeur italien disposera de trois équipes satellites.

Morbidelli connait son équipe, toujours pas sa moto pour 2022

Franco Morbidelli assure ne toujours pas savoir s'il pilotera une Yamaha en 2022, mais affirme qu'il restera quoi qu'il arrive au sein du team SRT.

Pourquoi le MotoGP ne suit pas la voie de la F1 sur le gel des moteurs

Alors que la F1 s'est fixé des limites en termes de dépenses en acceptant de stopper le développement des moteurs, le MotoGP n'a pas l'intention d'en faire de même, et ce malgré de fortes incitations économiques.

La controverse autour du flag-to-flag, un débat stérile en MotoGP

Si la plupart des pilotes MotoGP jugent "dangereux" le protocole appliqué lors des courses flag-to-flag, ils soulignent également le peu de marge de manœuvre dont dispose le championnat pour faire mieux.

Jack Miller mérite déjà sa prolongation chez Ducati

La deuxième victoire consécutive de Jack Miller apporte encore plus de confiance à l'Australien, qui a pu se sortir d'un début de saison difficile et a fait le nécessaire pour obtenir la prolongation de son contrat chez Ducati, attendue dans les prochains jours.

VR46 en MotoGP : quels effets sur les autres teams satellites ?

L'arrivée de VR46 en MotoGP aura un effet domino sur les motos utilisées par différentes équipes satellites en 2022, notamment Petronas et Gresini. Les trois équipes vont se disputer des Yamaha, Ducati et Aprilia, le projet d'équipe satellite de Suzuki étant visiblement à l'arrêt.

Álex Rins plus sérieux, "énormément motivé" par le titre de Joan Mir

Performant mais privé de gros points par une blessure, Álex Rins sait qu'il a laissé filer une opportunité en 2020. Voir le titre lui échapper au profit de son coéquipier, Joan Mir, l'a finalement motivé à se montrer encore plus investi en 2021.

Malgré sa chute derrière Quartararo, Rins défend son attaque

"Je ne suis pas idiot : si j'avais senti que j'étais à la limite derrière Quartararo, évidemment je l'aurais laissé partir." Álex Rins ne s'explique pas sa chute à Portimão et assume d'avoir attaqué à ce moment-là.

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

Ducati veut garder six motos sur la grille MotoGP en 2022

Ducati souhaite conserver un total de six motos et donc fournir deux équipes satellites en 2022. Des contacts existent avec le team Gresini depuis plusieurs mois afin de finaliser un nouveau partenariat.

Ducati mise autant sur Zarco que sur ses pilotes factory pour le titre

Paolo Ciabatti, directeur sportif de Ducati, est fier du pari fait il y a un an et demi sur Johann Zarco, actuel leader du championnat, et lui donne autant de chances de titre que Jack Miller et Pecco Bagnaia, pilotes de l'équipe officielle.