24 Heures du Mans
17 sept.
Warm-up dans
20 Heures
:
44 Minutes
:
31 Secondes
MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL2 dans
00 Heures
:
24 Minutes
:
31 Secondes
WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Étape 1 dans
02 Heures
:
22 Minutes
:
31 Secondes
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
WSBK
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
SBK EL2 dans
01 Heures
:
14 Minutes
:
31 Secondes
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
54 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Les 24H virtuelles ont récolté 21'500 € pour la lutte contre le COVID-19

partages
commentaires
Les 24H virtuelles ont récolté 21'500 € pour la lutte contre le COVID-19
Par :

Les 24 Heures du Mans virtuelles et la fondation de la Princesse Charlène de Monaco ont recueilli 21'500 euros pour la recherche sur le vaccin contre le COVID-19.

L'appel de 24 heures a permis de recueillir des fonds qui seront versés à GAVI, l'Alliance du Vaccin, une organisation internationale qui vise à donner à tous un égal accès aux vaccins. Un total de 21'500 euros a été donné lors de la course d'Endurance virtuelle, qui s'est déroulée en partenariat avec le Championnat du monde d'Endurance de la FIA, l'ACO et Motorsport Games.

La course sur rFactor 2 s'est déroulée les 13 et 14 juin, lors du week-end originel des 24 Heures du Mans, avant leur report au mois de septembre en raison de la pandémie de COVID-19. Le président de l'ACO, Pierre Fillon, a estimé que l'"esprit" des 24 Heures du Mans réelles était présent lors de son équivalent virtuel. 

"L’esprit des 24 Heures du Mans ne peut rayonner qu’à travers les relais, les relais pris par les pilotes, les relais entre ingénieurs et mécaniciens, les relais entre nouvelles technologies et futur de l’automobile... Le partage, l’échange sont les valeurs de notre discipline", a déclaré Pierre Fillon.

"Aussi ces 24 Heures du Mans virtuelles ne pouvaient se dérouler avec une philosophie différente et cet appel aux dons durant 24 Heures, initié par S.A.S. La Princesse Charlène de Monaco, relevait de l’évidence, du lien qui unit Le Mans et Monaco, dans l’histoire du sport automobile."

"Je remercie sincèrement tous les donateurs. Nous devons soutenir, encourager la recherche médicale, les personnels soignants, soumis à très rude épreuve depuis plusieurs mois, pour notre santé à tous. Merci à ceux qui ont rendu possible cet appel et merci, une fois encore, aux donateurs. Seul, on ne peut rien faire, à quelques uns on peut déjà faire beaucoup."

Lire aussi :

L'événement a été remporté par les pilotes professionnels Raffaele Marciello et Louis Delétraz, ainsi que par les simracers polonais Nikodem Wisniewski et Kuba Brzezinski dans la Rebellion Williams Esports #1.

La Princesse de Monaco, S.A.S. Charlène, a soutenu la Ferrari 488 GTE #54 Strong Together, qui a terminé huitième de sa catégorie, avec à son bord les vainqueurs de GP en F1 Felipe Massa et Giancarlo Fisichella, associés au pilote GT Francesco Castellacci et au simracer Tony Mella.

"Ces 24 Heures du Mans virtuelles ont prouvé la combinaison réussie entre compétition, passion et générosité", a ajouté S.A.S. La Princesse Charlène de Monaco. "Avec Ma fondation, ainsi qu’avec la voiture StrongTogether, pilotée par Francesco Castellacci, Felipe Massa, Giancarlo Fisichella et Tony Mella pour cette course inédite, nous nous sommes engagés pour soutenir la recherche médicale dans sa lutte contre la COVID-19."

"Nous avons aussi pu compter sur votre mobilisation, votre générosité, vous spectateurs, partenaires, organisateurs. Merci à tous avec une mention particulière bien sûr pour l’équipage de la voiture StrongTogether, qui termine 8e de sa catégorie."

Les 24 Heures du Mans virtuelles s'offrent un carton d'audience

Article précédent

Les 24 Heures du Mans virtuelles s'offrent un carton d'audience

Article suivant

Toyota est "déçu" de ne pas explorer les limites des LMP1 actuelles

Toyota est "déçu" de ne pas explorer les limites des LMP1 actuelles
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , eSport
Auteur Josh Suttill