Formule 1
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Course dans
09 Heures
:
30 Minutes
:
38 Secondes
MotoGP
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
07 Heures
:
00 Minutes
:
38 Secondes
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
10 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
4 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
45 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Alonso : Les fans adoreraient un Indy 500 virtuel

partages
commentaires
Alonso : Les fans adoreraient un Indy 500 virtuel
Par :

D'après Fernando Alonso, les 500 Miles d'Indianapolis sont le genre de course renommée qui bénéficierait d'une compétition eSport similaire aux 24 Heures du Mans Virtuelles.

S'exprimant avant les qualifications de l'Indy 500 réel, qui a été reporté de mai à août, Fernando Alonso a indiqué que la croissance de l'eSport était telle que tous les championnats devraient en prendre note, en particulier ceux disposant de "courses célèbres".

Lire aussi :

En juin, Alonso a participé aux 24 Heures du Mans Virtuelles, joint-venture de l'ACO, du FIA WEC et de Motorsport Games, avec des pilotes en course sur 170 simulateurs dans le monde entier au volant de 50 voitures. L'événement a eu lieu à la date initiale des 24 Heures du Mans 2020, qui ont également été reportées à cause de la pandémie de COVID-19.

"Je pense que lors de ces deux mois de pandémie, à cause du virus, l'eSport a fait un bond en avant", estime Alonso. "J'ai été très actif, par exemple avec Le Mans Virtuel : c'est la plus grande course d'eSport à ce jour. J'ai été occupé non seulement à me préparer pour la course, à laquelle j'ai participé avec Rubens Barrichello et d'autres amis, mais aussi en tant qu'acteur de Motorsport Games, qui a organisé ce bel événement avec de nombreux challenges techniques. Nous avons finalement eu plus de 14 millions de téléspectateurs, ce qui est incroyable pour l'eSport."

"L'Indy 500 devraient faire partie de ceux qui profitent de l'occasion car je pense que les fans adoreraient le spectacle. Il y a une autre ambiance dans le monde virtuel, et je pense que les fans adoreraient ça. Là, je vous parle de l'IndyCar, pourquoi pas à l'avenir organiser un grand événement avec Motorsport Games pour faire l'Indy 500 Virtuel avec encore 14 ou 20 millions de téléspectateurs ? Car cette course est quelque chose d'unique."

Alonso aime l'eSport car il inclut de nombreux aspects du sport automobile tout en rassemblant ses stars et ses fans à un moment où personne ne pouvait participer ou assister à des courses réelles.

"Je pense que non seulement les pilotes mais aussi les fans, les promoteurs, les sponsors et les autres championnats ont connu une croissance de peut-être trois ou quatre ans, voire dix ans, en l'espace de deux ou trois mois seulement. Cela montre à beaucoup de gens que c'était le bon moment pour ouvrir les yeux au champ des possibles illimité qui se présente à nous avec l'eSport et le gaming."

"Je suis content que beaucoup de gens aient découvert cette voie, surtout pour les courses célèbres. Il y avait 200 pilotes réels [près de la moitié étaient des simracers, ndlr] de premier plan au Mans Virtuel, et je pense que cela ouvre la porte à de nombreuses, nombreuses possibilités."

Voir aussi :

ASUS et Fanatec soutiennent la finale de l'eNASCAR Heat Pro League

Article précédent

ASUS et Fanatec soutiennent la finale de l'eNASCAR Heat Pro League

Article suivant

La saison 2 des DiRT Rally 2.0 World Series est annoncée

La saison 2 des DiRT Rally 2.0 World Series est annoncée
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar , eSport
Pilotes Fernando Alonso
Auteur Charles Bradley