Formule 1
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
MotoGP
24 juil.
-
26 juil.
Événement terminé
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
EL1 dans
3 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Événement terminé
C
Algarve
07 août
-
09 août
SBK EL1 dans
3 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
EL1 dans
1 jour
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
EL1 dans
2 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
8 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
106 jours
WRC
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
30 jours
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
44 jours

Alpine avec ses pilotes du WEC pour les 24H du Mans virtuelles

partages
commentaires
Par :
26 mai 2020 à 14:17

L'équipe Signatech Alpine Elf s’apprête à retrouver la compétition à l’occasion des 24 Heures du Mans virtuelles. 

Organisé par l’ACO, le Championnat du Monde FIA WEC et Motorsport Games, l’événement se veut unique en son genre puisque cinquante équipages formés de quatre pilotes – deux professionnels minimum et deux simracers maximum – s’affronteront sur le Circuit de la Sarthe via la plateforme rFactor 2. 

L'équipe Signatech Alpine Elf pourra compter sur Thomas Laurent, André Negrão et Pierre Ragues, ses habituels titulaires en FIA WEC, rejoints pour l’occasion par le simracer Nicolas Longuet au volant du prototype imposé pour les trente équipages engagés dans la catégorie LMP2.  Tout au long des 24 heures de course, l’équipage bénéficiera également d'un ingénieur d’exploitation et d'un ingénieur data issus de l’équipe Signatech Alpine, trois fois victorieuse au Mans dans la catégorie LMP2.

Lire aussi :

"Depuis plus de dix ans, nous explorons différentes passerelles entre le sport automobile et l’eSport et ces 24 Heures du Mans virtuelles s’annoncent comme un événement véritablement exceptionnel", estime Philippe Sinault, directeur de l'équipe Signatech Alpine Elf. "Comme pour tout nouveau projet, nous sommes entrés dans des préparatifs de présaison en passant en revue nos compétences et en analysant en détail l’équipement nécessaire et les problématiques inédites apportées par ce type de compétition. Notre quatuor bénéficiera ainsi d’un dispositif complet avec un team principal, un ingénieur d’exploitation officiel et un ingénieur data en support. Ceux-ci se relaieront pour répondre à tous les défis d’une épreuve qui sera tout aussi physiquement et psychologiquement difficile que la vraie."

"D’un point de vue sportif, nous abordons cette course comme toutes les autres en ayant l’ambition de bien figurer puisqu’elle présage potentiellement une partie de l’avenir en sport automobile tout en offrant une répétition générale des 24 Heures du Mans en septembre prochain... À la différence près que nous serons tous sur un pied d’égalité avec le même matériel et les mêmes ambitions au départ. Que les meilleurs gagnent !"

Les 24 Heures du Mans virtuelles auront lieu le week-end des 13 et 14 juin, date à laquelle aurait dû avoir lieu la véritable course avant qu'elle ne soit reportée en raison de la pandémie de COVID-19. 

"Après le succès de l’Alpine Racing Challenge organisé sur Gran Turismo en début du mois, les 24 Heures du Mans virtuelles nous offrent une nouvelle occasion de nous adresser à un large public tout en positionnant la marque Alpine comme un vrai compétiteur dans l’univers de l’eSport", souligne Régis Fricotté, directeur commercial et compétition d'Alpine. "Avec son format extrêmement réaliste, cet événement s’annonce comme la vitrine idéale pour démontrer le savoir-faire de l’équipe Signatech Alpine Elf et le talent de nos pilotes tout en faisant honneur aux partenaires nous soutenant en Championnat du Monde FIA WEC. Nous remercions également Renault Vitality pour sa collaboration nous permettant de nous appuyer sur les synergies du Groupe Renault autour du sport automobile et de l’eSport, deux univers indissociables de son ADN."

Porsche a également confirmé ce mardi ses équipages pour les quatre 911 RSR qui seront alignées dans la catégorie GTE : André Lotterer, Neel Jani, Mitchell Dejong et Martti Pietilä sur la #91 ; Jaxon Evans, Matt Campbell, Mack Bakkum et Jeremy Bouteloup sur la #92 ; Nick Tandy, Ayhancan Güven, Josh Rogers et Tommy Ostgaard sur la #93 ; Patrick Pilet, Simona de Silvestro, Martin Krönke et David Williams sur la #94.

Pour plus d'informations sur l'univers de l'eSport, rendez-vous sur Motorsport Games.

24 Heures du Mans virtuelles
Suspendu par Audi, Abt pourrait perdre son volant

Article précédent

Suspendu par Audi, Abt pourrait perdre son volant

Article suivant

Les pilotes dénoncent la suspension d'Abt à cause "d'un jeu"

Les pilotes dénoncent la suspension d'Abt à cause "d'un jeu"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC , eSport
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Pierre Ragues , André Negrao , Thomas Laurent
Équipes Signatech
Auteur Basile Davoine