Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
26 jours
WEC
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
56 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
134 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
34 jours
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
46 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
75 jours

Le test de Valentino Rossi : The Game, que de contenu !

Après s'être attaqué à l'un des plus grands Champions de l'Histoire du rallye avec Sébastien Loeb Rally Evo, le studio italien de Milestone nous propose donc un jeu officiel du MotoGP un peu spécial, puisque centré sur la légende Rossi.

Le test de Valentino Rossi : The Game, que de contenu !
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game
Valentino Rossi : The Game

C'est là la différence de taille entre les deux jeux. Là où Sébastien Loeb Rally Evo se concentrait uniquement sur la carrière de l'Alsacien, faute de licence officielle, ce Valentino Rossi : The Game propose en plus de la riche carrière du Docteur l'intégralité des Championnats du monde 2016 de MotoGP, Moto2 et Moto3.

Une caractéristique importante, mais difficile à cerner dans un premier temps, les menus étant entièrement pensés aux couleurs du pilote au n°46. Lors du premier lancement du jeu, vous personnalisez votre pilote, à l'aide des centaines de combinaisons possibles de casques, gants et bottes, avant de rejoindre la VR46 Riders Academy.

C'est véritablement l'avancée majeure de ce jeu, puisque l'Academy apporte un peu de corps à un mode carrière qui peut très rapidement se transformer en un enchaînement de courses. Ici, vous faites partie du programme de jeunes pilotes de Valentino Rossi, que vous pouvez côtoyer lors des différentes épreuves au Ranch ou à Misano.

C'est d'ailleurs par du Flat Track que débute le jeu, avec une course en guise de tutoriel, et obligatoire avant de passer au reste du jeu. Un principe qui rappelle celui des essais jeunes pilotes dans les jeux de Formule 1 de Codemasters.

Une fois la course terminée, Valentino vous félicite, et vous retournez à votre quartier général, où vous pouvez décider de continuer le mode carrière, ou repartir au menu principal. La première saison vous offre trois wild-cards sur des manches de Moto3, entrecoupées de séquences de Flat Track ou de Drift, en guise d'entraînement.

Car là où, dans les précédents opus, il vous fallait améliorer votre moto, ici, c'est le pilote qui progressera au fur et à mesure ! Chaque course, chaque entraînement vous apporte des "Points VR", et également des points de compétence, automatiquement répartis. Une très bonne idée sur le papier, mais difficile à cerner.

En effet, si l'amélioration de compétences d'une moto peut directement se ressentir sur le gameplay, il est plus difficile de déceler l'amélioration du freinage de votre pilote, puisque c'est vous qui influez directement sur le maniement de la moto !

Toute la carrière du Docteur en un jeu

Le mode carrière s'offre donc une petite cure de jouvence, mais le vrai cœur du jeu se situe dans son impressionnante liste de modes. Une section entière est dédiée à la carrière de Valentino Rossi, où vous pourrez ainsi revivre certains de ses plus beaux moments sur les 20 dernières années, grâce à un mode Événements spéciaux.

Les machines emblématiques du Docteur sont ainsi présentes, ainsi que plusieurs de ses rivaux, ce qui fait qu'au final, en plus des saisons 2016 de MotoGP, Moto2 et Moto3, vous pouvez décider de piloter en MotoGP 800cc, en 500cc, en 250cc, en 125cc, avec à chaque fois des pelotons d'au moins une dizaine de pilotes de l'époque.

Comme dans Sébastien Loeb Rally Evo, Rossi lui-même se livre sur chacune des étapes de sa carrière, via de courtes vidéos extrêmement intéressantes et remplies d'images d'archive de la Dorna. Une Encyclopédie Rossi est également présente, pour ceux qui voudraient en apprendre plus sur la carrière du nonuple Champion du monde.

Un gameplay plus permissif

En termes de gameplay, les habitués des précédents MotoGP ne devraient pas trop perdre leurs habitudes, mais on note une légère évolution. En effet, cet opus semble plus permissif, les chutes sont moins fréquentes, le rendant ainsi un peu plus accessible d'entrée de jeu.

Les adversaires contrôlés par l'IA sont eux toujours aussi peu performants en essais libres et en qualification, mais ils offrent une belle résistance en course au niveau de difficulté le plus élevé. Malheureusement, ils ne réagissent quasi jamais à votre présence, et ne changeront pas souvent leur trajectoire lorsque vous bondissez à l'intérieur au freinage.

Les séquences en Flat Track possèdent un comportement difficile à cerner, bien loin de celui d'un MXGP2, du même développeur. Le Rallye et le Drift sont là pour agrémenter le jeu, mais offrent un moment de pause un peu différent du reste, sans être déplaisant.

Au final, ce Valentino Rossi : The Game se révèle être un must absolu pour les fans du Docteur tant il est complet, et permet réellement de revivre sa très riche carrière. Pour les fans moins assidus qui possèdent déjà MotoGP 15, ils pourraient aussi être tentés par ce nouvel opus, ne serait-ce que par la présence du Red Bull Ring, et d'anciens circuits de MotoGP, comme Phakisa, en Afrique du Sud.

partages
commentaires
Le jeu officiel de Valentino Rossi sort dans deux jours !

Article précédent

Le jeu officiel de Valentino Rossi sort dans deux jours !

Article suivant

F1 2016 - Une date de sortie, et (déjà) un DLC

F1 2016 - Une date de sortie, et (déjà) un DLC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries eSport
Événement Valentino Rossi : The Game
Pilotes Valentino Rossi
Auteur Michaël Duforest