Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport

partages
commentaires
Priaulx : Personne ne doit sous-estimer l'eSport
Par : Basile Davoine
20 août 2018 à 09:05

Andy Priaulx fait partie de ces pilotes qui sont convaincus de l'intérêt et de la réussite future de l'eSport.

Le championnat Le Mans Esports Series a été officiellement lancé le week-end dernier en marge des 6 Heures de Silverstone. Alors que les inscriptions sont désormais ouvertes à tous, Andy Priaulx s'est essayé aux simulateurs mis en place en se mesurant à son homologue d'Aston Martin, Darren Turner.

Pilote pour Ford dans la catégorie GTE Pro du WEC, Andy Priaulx estime que la montée en puissance de l'eSport ne doit pas être sous-estimée. Le Britannique prend notamment en exemple la manière dont la Formule E a fait son entrée dans le monde des sports mécaniques il y a quelques années, parvenant à s'installer dans le paysage en dépit du scepticisme ambiant qui régnait initialement.

Lire aussi :

"Nous devons tous regarder ça [l'eSport], nous avons tous regardé la Formule E en pensant que ça ne marcherait pas, et regardez où ils en sont", explique Andy Priaulx à Motorsport.com. "Je pense que ce sera pareil avec l'eSport. Ça rend le sport automobile plus accessible pour les fans, pour le public, et ça offre à tout le monde l'occasion d'être performant et de vivre un grand moment."

"L'eSport incite les gens à profiter de notre discipline, c'est ce que nous aimons. Nous sommes chanceux de courir dans la vie réelle, mais on peut aussi se faire énormément plaisir sur le simulateur quand c'est à un très haut niveau de compétition. Il s'agit d'être performant sous la pression."

Un transfert possible vers la réalité de la piste

#66 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Stefan Mücke, Olivier Pla, #67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell

#66 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Stefan Mücke, Olivier Pla, #67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell

Photo de: Erik Junius

Depuis de nombreuses années, les simulateurs ont pris une place de plus en plus importante dans la préparation des pilotes professionnels. Pour sa part, Andy Priaulx utilise cet outil en grande partie pour améliorer sa concentration et sa capacité à être performant en toutes circonstances.

"J'ai adopté le pilotage sur simulateur au cours des cinq dernières années", précise Andy Priaulx. "C'est génial d'avoir cette expérience supplémentaire. Bien sûr, tester la concentration et la capacité à être performant sous la pression, c'est quelque chose que l'on peut faire avec le simulateur."

"Certaines des compétences qu'il faut sur simulateur, du point de vue de la concentration, du fait de minimiser les erreurs, d'apprendre le circuit et de travailler les trajectoires, sont sans aucun doute transférables [à la réalité]. Au final, quand il est question de sensations, il faut l'expérience de la réalité, mais je peux vraiment me rendre compte de la manière dont les logiciels évoluent et progressent. On se rapproche de plus en plus de la réalité."

Retrouvez toutes les informations pour participer aux Le Mans Esports Series en cliquant ici !

Propos recueillis par Josh Suttill 

Présentation des Le Mans Esports Series avec Fernando Alonso

Présentation des Le Mans Esports Series avec Fernando Alonso

Photo de: Sky Sport

Prochain article Jeux vidéo
Alonso prédit un "énorme succès" aux Le Mans Esports Series

Article précédent

Alonso prédit un "énorme succès" aux Le Mans Esports Series

Article suivant

Vidéo - Les améliorations graphiques et sonores de F1 2018

Vidéo - Les améliorations graphiques et sonores de F1 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC , Jeux vidéo
Événement Le Mans Esports Series
Pilotes Andy Priaulx
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités