Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
1 jour
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
1 jour
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
16 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
86 jours

Test - Assetto Corsa Competizione, la meilleure simulation ?

partages
commentaires
Test - Assetto Corsa Competizione, la meilleure simulation ?
Par :
24 juin 2019 à 17:45

Conçu par les développeurs d'Assetto Corsa, la version "Competizione" du titre est le jeu officiel des Blancpain GT Series.

Ce test a été réalisé avec un volant Thrustmaster T300RS et la roue TM Open Wheel.

Un jeu officiel de la plus prestigieuse compétition GT disponible uniquement sur PC, autant dire que les membres les plus anciens de la communauté du simracing avaient l'eau à la bouche ! En effet, l'arrivée d'Assetto Corsa Competizione n'a pu que raviver les souvenirs des GTR et GTR² de Simbin, sortis au milieu des années 2000 et rapidement devenus des références du secteur.

Comme c'est le studio italien de Kunos Simulazioni qui s'en est chargé, autant vous dire que ACC était attendu au tournant. Sorti en accès anticipé sur Steam l'année dernière, le jeu a débarqué en version complète à la fin du mois de mai, et se révèle être l'une des simulations les plus pointues de ces dernières années.

Lire aussi :

Si techniquement, ACC ne partage pas grand-chose avec son grand frère Assetto Corsa, avec la présence notamment d'un tout nouveau moteur graphique, les qualités physiques du premier opus sont toujours présentes. Plutôt poussif dans les premières versions du jeu, le retour de force se montre très convaincant dans la version finale, et permet de sentir parfaitement les moindres blocages de roue ou dérobades du train arrière. La gestion des pneumatiques apparaît aussi très importante et pointue, et il faudra se montrer prudent dans les boucles suivant un arrêt au stand.

Au niveau du contenu, Assetto Corsa Competizione fait donc la part belle aux deux championnats composant les Blancpain GT Series, à savoir les compétitions Sprint et Endurance. Le tout culmine bien évidemment avec les 24 Heures de Spa, jouables avec l'intégralité des règlements spécifiques à cette course mythique.

C'est d'ailleurs en jouant aux 24 Heures de Spa que l'on a pu déceler la seule limitation de ce nouvel opus, l'optimisation. Avec 29 concurrents en piste, le jeu se montre extrêmement gourmand sur notre configuration, et devient quasiment injouable à moins de diminuer drastiquement les options graphiques. Chez d'autres, disposant de configurations bien meilleures, on observe jusqu'à deux fois moins de FPS lors de cette épreuve spécifique, ce qui est bien dommage.

 

 

Hormis ce petit souci, il est très agréable de découvrir tout le contenu de ce ACC, avec toutes les meilleures GT3 au monde, et quelques-uns des plus beaux circuits européens, comme Brands Hatch, Silverstone, Misano, le Paul Ricard ou bien entendu le Circuit de Spa-Francorchamps. Toutes les voitures ont un comportement différent, et on peut passer des heures et des heures à simplement tourner à la recherche du réglage parfait, le tout avant même de songer débuter une course contre l'IA !

Cette dernière se montre assez convaincante, même si peut-être un peu moins agressive que dans un F1 2019 par exemple. Mais il est déjà bien assez difficile de maîtriser sa voiture seul en piste, alors c'est peut-être un mal pour un bien !

Le mode carrière est une bonne façon de prendre en main le jeu, puisqu'il commence par des journées d'essais pour jeunes pilotes sur le tracé de Monza. Au volant de votre Lamborghini Huracan GT3, c'est ici que le jeu déterminera le niveau de difficulté idéal pour vous, avant d'entrer de plein pied dans le vrai mode carrière, en créant votre écurie.

Cette dernière prend d'abord part aux épreuves Sprint, avant d'évoluer tout au long de la carrière pour atteindre les championnats Sprint, Endurance et donc les 24 Heures de Spa. Des séances d'essais privées sont également organisées, vous permettant d'accumuler de l'expérience, des kilomètres, et de parfaire vos réglages sur les pistes visitées plus tard par le championnat.

Lire aussi :

Un mode multijoueur est également présent, permettant de disputer des épreuves de Sprint ou d'Endurance en compagnie de joueurs du monde entier. Attention cependant, certains serveurs ne sont ouverts qu'à un niveau de joueur particulier, et il faudra donc faire des courses propres avant d'y arriver !

Assetto Corsa Competizione dispose en effet d'un système de superlicence qui analyse constamment vos performances selon plusieurs critères, que ce soit la vitesse, la constance ou tout simplement le fait de rester en piste, et votre indice de performance augmente au fil du temps, ce qui vous permet de rejoindre des serveurs de plus en plus compétitifs, avec des joueurs en théorie plus propres. Un excellent point par rapport au premier Assetto Corsa, où les courses étaient en général plus des combats de gladiateurs que des épreuves de sport automobile.

Avec Assetto Corsa Competizione, on est donc en présence de ce qui est peut-être la meilleure simulation en vente à l'heure actuelle. Le contenu, exclusivement tourné vers le GT, pourrait lui porter préjudice par rapport à des plateformes comme iRacing, mais il est extrêmement plaisant de voir comment l'équipe de Kunos Simulazioni a grandi depuis les débuts modestes de netKar Pro, qui montrait déjà un potentiel de dingue, en 2011 !

Article suivant
Test - F1 2019, l'évolution toujours plus immersive

Article précédent

Test - F1 2019, l'évolution toujours plus immersive

Article suivant

Norris s'attend à voir de plus en plus de gamers rouler sur circuit

Norris s'attend à voir de plus en plus de gamers rouler sur circuit
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Jeux vidéo
Auteur Michaël Duforest