Massa veut que le karting soit aux Jeux Olympiques 2024 à Paris

partages
commentaires
Massa veut que le karting soit aux Jeux Olympiques 2024 à Paris
Par : Scott Mitchell
11 août 2018 à 17:13

L'ancien pilote de Formule 1 et désormais président de la commission karting de la FIA, Felipe Massa, veut que le sport automobile soit présent aux Jeux Olympiques de 2024.

Après avoir pris la présidence de la CIK-FIA après sa retraite de la F1, le Brésilien a déjà fait part de sa vision pour l'avenir du vivier essentiel du sport automobile, et une démonstration de karting électrique est prévue lors des Jeux Olympiques de la jeunesse à Buenos Aires.

Massa révèle désormais que son objectif est de se servir de cette technologie pour que le karting soit aux Jeux Olympiques. "Il y a de bonnes idées", a déclaré le vice-champion 2008 lors de l'émission brésilienne Conversa com Bial. "Il va y avoir un événement en Argentine, à la fin de l'année, un événement des Jeux Olympiques. L'idée est d'amener des karts électriques aux Jeux Olympiques 2024, à Paris."

Lire aussi :

Les sports automobiles n'ont jamais fait partie des épreuves lors des Jeux Olympiques, en dehors de quelques démonstrations lors des premières éditions de l'ère moderne, mais la FIA fait partie des fédérations sportives internationales reconnues par le Comité International Olympique (CIO).

Le développement des voitures de course électriques a été rapide ces dernières années, le championnat de monoplaces de la Formule E ayant joué un rôle de précurseur, avant d'autres projets en tourisme ou en rallycross. De nombreuses initiatives liées au karting électrique ont été lancées depuis, et Massa croit qu'il peut rapidement devenir une véritable discipline.

"Les kartings électriques en sont au tout début. Il y a de nombreuses choses à développer afin de diminuer le poids de la batterie, parce que la batterie est lourde. Quand on parle d'enfants, s'il y a un accident, si on part en tonneau, le poids du kart compte. Mais il va falloir très peu de temps pour cela, parce que le rythme de développement est très rapide."

Massa, qui a remporté 11 Grands Prix dans sa carrière en Formule 1, explique la raison qui l'a poussé à occuper cette nouvelle responsabilité. "J'ai accompli bien plus que ce que j'imaginais dans ma carrière, bien plus que ce dont j'aurais rêvé. Je pense que ça vaut la peine de rendre cela, et de le rendre à l'école [des sports mécaniques], en karting, aux enfants."

Avec Bruno Ferreira et Fabien Gaillard 

Prochain article Kart
William Bertrand, espoir de la FFSA Academy

Article précédent

William Bertrand, espoir de la FFSA Academy

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Kart
Auteur Scott Mitchell
Type d'article Actualités