24 Heures du Mans : Loeb en grand absent

Invitée par l'Automobile Club de l'Ouest à disputer, les 22 et 23 juin prochain, les 24 Heures du Mans, l'écurie Sébastien Loeb Racing a dû renoncer en mars à s'engager avec son prototype Oreca 03 à moteur Nissan dans la Sarthe, ainsi que dans le...

Invitée par l'Automobile Club de l'Ouest à disputer, les 22 et 23 juin prochain, les 24 Heures du Mans, l'écurie Sébastien Loeb Racing a dû renoncer en mars à s'engager avec son prototype Oreca 03 à moteur Nissan dans la Sarthe, ainsi que dans le championnat European Le Mans Series, pour lequel elle était aussi attendue.

L'équipe du nonuple Champion du Monde des Rallyes fut contrainte de se retirer suite au désistement d'un partenaire financier, qui s'était pourtant engagé à la supporter. Conséquence directe de ce forfait, c'est l'Oreca-Judd de l'écurie helvétique Race Performance, déjà présente au Mans en 2012 et dont un des pilotes est Michel Frey, qui a pris la place du Sébastien Loeb Racing dans la relevée catégorie LMP2.

Malgré ce revers, Sébastien Loeb, qui avait terminé deuxième des 24 Heures du Mans en 2006 avec l'équipe d'Henri Pescarolo, continue d'espérer aligner une voiture dans la Classique Mancelle à l'avenir; peut-être en 2014, année à laquelle il pourrait aussi débuter en WTCC avec Citroën. En attendant, l'Alsacien prendra part au championnat FIA GT au volant d'une McLaren MP4-12C GT3 de sa propre structure, avec Alvaro Parente comme coéquipier et se fait plaisir avec Porsche en Supercup, comme dernièrement en support des GP F1 de Barcelone et de Monaco...

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Henri Pescarolo , Sébastien Loeb , Alvaro Parente , Michel Frey
Type d'article Actualités