Les 24 Heures du Mans auront un Safety Car BMW

La marque à l'hélice succèdera à Audi pour fournir les voitures de sécurité et de service du circuit du Mans.

En discussion avec plusieurs constructeurs, l'Automobile club de l'Ouest a passé un accord officiel avec BMW pour la fourniture de véhicules de service et de Safety Car sur le circuit Bugatti. C'est donc une BMW qui emmènera la meute des 60 concurrents des 24 Heures du Mans, en juin prochain.

Ces dernières années, la flotte de véhicules était composées d'Audi, et c'est une R8 de la marque aux anneaux qui faisait office de voiture de sécurité. Mais le retrait de la firme aux anneaux de l'Endurance, avec l'arrêt de son programme LMP1 en fin d'année dernière, a également mis un terme à ce partenariat.

"Économiquement parlant, oui, effectivement, c'est évident qu'un grand partenaire comme Audi change un peu la donne", expliquait le mois dernier Pierre Fillon, président de l'ACO, à Motorsport.com"Mais il y avait aussi d'autres partenaires qui, finalement, n'avaient pas accès au Mans car on n'avait plus assez de place, donc ça va rouvrir ces emplacements et permettre de nouveaux partenariats, je crois que ça pourra compenser." 

Les détails de l'accord entre BMW et l'ACO seront connus ultérieurement, notamment concernant le modèle retenu pour le Safety Car, mais le constructeur bavarois a lui-même fait savoir jeudi à Magny-Cours, circuit dont il est également partenaire, que "BMW fournirait dès cette année les voitures de service et de sécurité pour les 24 Heures du Mans". La marque à l'hélice fournit déjà notamment ses véhicules en MotoGP, en DTM ou encore en Formule E.

Vainqueur du classement général en 1999, BMW sera donc présent dans la Sarthe un an avant son retour officiel en GTE, prévu pour 2018. 

Avec Guillaume Nédélec

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Circuit Le Mans
Type d'article Actualités
Tags bmw, safety car