Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
EL3 dans
04 Heures
:
22 Minutes
:
03 Secondes
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
6 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
19 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
26 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
24 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
25 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
32 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
130 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
54 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours

Conway assomme Buemi, la Toyota #7 s'échappe

partages
commentaires
Conway assomme Buemi, la Toyota #7 s'échappe
Par :
15 juin 2019 à 16:05

Les deux Toyota dominent logiquement le début de course au Mans, mais l'écart entre les deux prototypes hybrides est déjà plus important que prévu !

B.D., Le Mans - Les trois premières heures de course ont tourné à l'avantage de la Toyota #7 au Mans, dans une mesure plutôt inattendue. En 2h30, et alors qu'il était parti en pole position, Mike Conway a constamment creusé l'écart sur la Toyota #8 que pilotait Sébastien Buemi. Le Britannique a affiché un rythme qui lui a permis, y compris au gré des différents ravitaillements, de bâtir une avance de 40 secondes lorsqu'il a passé le témoin à Kamui Kobayashi. Il s'en est étonné à sa descente de voiture, tandis que Buemi a cédé son baquet à Fernando Alonso. 

Lire aussi :

La troisième place est solidement occupée par la Rebellion #3, qui tient à bonne distance les deux BR1 du SMP Racing. En revanche, le début de course très compliqué de la Rebellion #1 s'est confirmé, puisqu'après sa crevaison en première heure, la R13 menée par Bruno Senna a été victime d'un tête-à-queue peu avant le virage du Tertre Rouge. Quelques instants plus tard, le Brésilien a observé un arrêt qui ne figurait pas au tableau de marche, en raison de doutes au niveau d'un écran de roue et de la suspension. Plusieurs éléments de carrosserie ont également été changés, avant qu'André Lotterer ne reprenne la piste. 

 

Chez les LMP1 privés, DragonSpeed a perdu énormément de temps après avoir amassé des débris sous le fond plat de sa BR1, ce qui a nécessité un arrêt de près d'une demi-heure. L'incident a également entraîné une consommation excessive de carburant, avec à la clé une pénalité. 

Depuis que Kobayashi et Alonso sont au volant des deux TS050 Hybrid, la tendance ne s'est pas inversée, au contraire. À 18 heures, la Toyota #7 menait avec plus d'une minute d'avance sur la #8. 

Alpine mène grand train 

#36 Signatech Alpine Matmut Alpine A470: Nicolas Lapierre, Andre Negrao, Pierre Thiriet

Du côté du LMP2, Alpine a affirmé son leadership grâce au gros travail abattu en ce début de course par Nicolas Lapierre. Le Français a longtemps fait face à la grosse résistance de Jean-Éric Vergne au volant de l'Aurus du G-Drive Racing, et les deux hommes se sont même tenus dans la même seconde avant un arrêt au stand effectué en milieu de troisième heure de course. G-Drive a toutefois écopé d'une pénalité de 10 secondes pour non-respect de la procédure pendant un Full Course Yellow. À 18 heures, Alpine est en tête du LMP2 (et sixième du général), devant G-Drive et DragonSpeed.

En LMGTE Pro, la bataille continue de faire rage, et on ne doute pas que ce sera le cas tout au long de cette épreuve. Trois heures après le départ, la Corvette #63 occupe la tête de la catégorie devant la Ford #67 et la Porsche #93.

Enfin, le LMGTE Am est pour le moment dominé par la Porsche #77 du Dempsey-Proton Racing. 

French Guiana 24 Heures du Mans - Top 10 à 18h

P. Équipe   Trs Arrêts
1
TOYOTA GAZOO RACING
#7
50 4
2
TOYOTA GAZOO RACING
#8
50 4
3
REBELLION RACING
#3
50 6
4
SMP RACING
#11
49 5
5
SMP RACING
#17
49 5
6
SIGNATECH ALPINE MATMUT
#36
48 4
7
G-DRIVE RACING
#26
48 4
8
JACKIE CHAN DC RACING
#37
48 4
9
DRAGONSPEED
#31
48 5
10
JACKIE CHAN DC RACING
#38
48 5

Article suivant
Toyota en tête au Mans, couac pour la Rebellion #1

Article précédent

Toyota en tête au Mans, couac pour la Rebellion #1

Article suivant

Toyota maîtrise, Vandoorne à l'assaut du podium

Toyota maîtrise, Vandoorne à l'assaut du podium
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Auteur Basile Davoine