La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1999, l’édition du siècle

J-3 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’endurance du monde. Huitième épisode : les 24 Heures du Mans 1999.

Le plateau des 24 Heures du Mans 1999 est l’un des plus beaux de l’Histoire avec cinq grands constructeurs inscrits. BMW, Mercedes, Toyota et Nissan sont de retour alors qu’Audi fait ses grands débuts dans la Sarthe avec quatre voitures au départ, deux R8R dans la catégorie LMGTP et deux R8C en LMP.

Dans le clan Mercedes, cette 67e édition des 24 Heures du Mans tourne rapidement au cauchemar. Pendant les qualifications puis au warm-up, Mark Webber s’envole deux fois au volant de la CLR #4 et sort miraculeusement indemne de ces deux accidents. En course, Peter Dumbreck décolle à son tour alors qu’il pilote la CLR #5, là aussi sans blessure majeure. C’est l’accident de trop pour Mercedes, la firme à l’étoile fait rentrer la dernière voiture encore en piste et se retire avec effet immédiat de l’Endurance.

Lire aussi :

Devant, la bataille fait rage entre Toyota et BMW. Plus rapides, les Toyota ne tiennent pas la distance, les GT-One #1 et #2 abandonnent dans la nuit. La BMW #17 est alors seule en tête au petit matin mais JJ Lehto s’accidente à moins de quatre heures de l’arrivée. La voiture sœur prend alors les commandes de la course sous la pression de la dernière Toyota encore en piste.

La GT-One #3 enchaîne alors les tours qualificatifs, avec Ukyo Katayama à la baguette, et se rapproche inlassablement de la BMW #18 quand le pneu arrière gauche de la voiture nippone explose à quelques minutes du drapeau à damier. La malédiction de Toyota au Mans continue, le constructeur japonais devra attendre 2018 pour enfin décrocher cette victoire tant attendue. De son côté BMW disputera ce week-end une dernière fois les 24 Heures du Mans avant de se retirer du WEC, 20 ans après cette victoire mythique.

Lire aussi :

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

partages
commentaires
Après deux victoires, Aston Martin est "de retour aux affaires"

Article précédent

Après deux victoires, Aston Martin est "de retour aux affaires"

Article suivant

EL - Toyota en tête avec deux secondes d'avance

EL - Toyota en tête avec deux secondes d'avance
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021