Accès restreint pour la Journée Test au Mans en 2016

Sauf cas particulier, elle sera réservée uniquement aux concurrents sélectionnés pour les 24 Heures du Mans 2016.

Accès restreint pour la Journée Test au Mans en 2016
#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber, Frédéric Makowiecki
#36 Signatech Alpine A450b: Paul-Loup Chatin, Nelson Panciatici, Vincent Capillaire
#1 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid: Sébastien Buemi, Anthony Davidson, Kazuki Nakajima, Kamui Kobayashi
#53 Riley Motorsports Dodge Viper GTS-R: Ben Keating, Jeroen Bleekemolen, Marc Miller
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Lucas Di Grassi, Loic Duval, Oliver Jarvis
Charger le lecteur audio

Les inscriptions pour les 24 Heures du Mans 2016 sont ouvertes jusqu’au 25 janvier, date de clôture des candidatures. L’ACO annoncera ensuite le 5 février prochain la liste des 58 équipages retenus pour participer à la 84e édition de la course mancelle, les 18 et 19 juin. 

Des modifications ont également été annoncées en ce qui concerne la Journée Test, qui se déroule deux semaines avant l’épreuve. Prévue le dimanche 5 juin 2016, cette journée sera strictement réservée aux 58 concurrents sélectionnés pour les 24 Heures du Mans. 

Contrairement à l’édition 2015, il sera donc impossible d’y rouler à titre d’essai, d’aligner des voitures supplémentaires, ou encore de mettre en piste des protos issus de la catégorie LMP3, qui ne sont pas éligibles pour la course. 

Néanmoins, l’ACO se réserve un droit d’aménagement de cette règle, précisant que "le Comité de Sélection pourrait admettre une ou plusieurs voitures supplémentaire à participer à la Journée Test des 24 Heures du Mans dans le cadre d’expérimentation liées à l’épreuve ou au Championnat du Monde d'Endurance (WEC)".

Pour permettre aux équipes de disposer de quelques libertés malgré cette nouvelle règle, il leur sera possible de nommer jusqu’à cinq pilotes par voiture pour prendre part à cette Journée Test.

partages
commentaires
“Porsche Victory 2015“ - Le livre qui célèbre une victoire de légende!
Article précédent

“Porsche Victory 2015“ - Le livre qui célèbre une victoire de légende!

Article suivant

Photos - L'Aston Martin AMR1 de 1989 mise en vente

Photos - L'Aston Martin AMR1 de 1989 mise en vente
Charger les commentaires
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021