Audi - "On avait la voiture capable d'aller vite"

partages
Audi -
Par : Basile Davoine
14 juin 2015 à 15:15

#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer

B.D., Le Mans - Trois fois vainqueur des 24 Heures du Mans, l'équipage de l'Audi n°7 composé d'André Lotterer Benoît Tréluyer et Marcel Fässler a dû rendre sa couronne de lauriers cette année. Mais les trois hommes s'offrent un nouveau podium, et ont montré dès le début de course samedi qu'ils étaient des candidats très sérieux pour la victoire.

Malheureusement pour eux, tout ne s'est pas passé comme prévu à bord de la R18 e-tron quattro.

"Nous devons vraiment féliciter Porsche. C'est un doublé mérité. Ils n'ont pas eu de problème du tout", a tenu à souligner Marcel Fässler.

Regardez les 24 Heures du Mans en images !

"Nous avons aussi essayé de gagner. On avait la voiture capable d'aller vite, mais on a toujours eu des problèmes, déjà avec la crevaison d'André au début de la course, et puis ce matin j'ai le capot moteur qui s'est envolé, et nous avons dû rentrer au stand. On a perdu 2 tours, et si tu perds 2 tours au Mans tu ne peux plus gagner. La compétition est très élevée. Je crois qu'en terme de vitesse on était à 105% ou 110%."

Tréluyer relativise

Benoît Tréluyer relativise quant à lui ce résultat, qui met fin à la série d'Audi dans la Sarthe depuis 2009. Le Français souligne l'importance de la réussite au Mans, et son plaisir d'être de nouveau sur le podium manceau, même si ce n'est pas sur la première marche.

"On a tout donné", souligne-t-il. "Les mécaniciens, l'équipe et mes deux coéquipiers on a bien travaillé. On a pris des risques, on a eu quelques soucis, et on ne peut pas avoir toujours la chance de notre côté. Le plus important est de faire un beau spectacle. C'est toujours beaucoup d'émotion d'être sur le podium."

Prochain article 24 heures du Mans
De Montréal au Mans, la folle semaine de Nico Hülkenberg

Article précédent

De Montréal au Mans, la folle semaine de Nico Hülkenberg

Article suivant

H+24 - Porsche et ses Rookies marquent l'histoire au Mans!

H+24 - Porsche et ses Rookies marquent l'histoire au Mans!

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Marcel Fässler , Benoit Tréluyer
Équipes Team Joest
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités