Bonanomi chez ByKolles pour Le Mans ?

James Rossiter s'est retiré de l'équipage de ByKolles pour les 24 Heures du Mans. Il effectuera à la place un test en Super GT avec Toyota.

Le constructeur japonais aurait insisté fortement pour que James Rossiter soit présent lors d'une session d'essais de deux journées sur le circuit de Sugo, le week-end des 17 et 18 juin prochains, à la même date que les 24 Heures du Mans. Vainqueur de la manche d'Autopolis au début du mois de mai avec l'équipe TOM'S, le pilote de 33 ans avait initialement été autorisé par Toyota à courir pour la première fois au Mans depuis 2013. C'est dans cette optique qu'il avait participé aux deux premières manches du FIA WEC avec Bykolles, dans la catégorie LMP1 privé.

Tous les trois sous contrat avec Toyota en Super GT, où ils évoluent au volant d'une Lexus LC GT500, Kazuki Nakajima, Yuji Kunimoto et Ryo Hirakawa ne pourront pas participer aux essais de Sugo en raison de leur engagement sur les 24 Heures du Mans.

L'équipe ByKolles a renoncé à formuler le moindre commentaire sur le départ de James Rossiter. Le favori pour lui succéder aux côtés d'Oliver Webb et Dominik Kraihamer serait l'ancien pilote Audi, Marco Bonanomi. L'Italien a participé aux essais de l'équipe de Colin Kolles à Spa la semaine dernière et devrait être confirmé d'ici dimanche, date de la Journée Test. En 2012, il avait pris la troisième place de l'épreuve mancelle avec Audi.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Circuit Circuit de la Sarthe
Pilotes James Rossiter
Équipes Kolles Racing
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp1