WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Étape 1 dans
1 jour
Formule E
26 févr.
Prochain événement dans
1 jour
C
E-Prix de Diriyah II
27 févr.
Prochain événement dans
2 jours
Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
52 jours
MotoGP
25 mars
Prochain événement dans
28 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
36 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
38 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
65 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
71 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
85 jours
Dans la peau d'un pilote
Dossier

Dans la peau d'un pilote

Dans la peau d'un pilote : l'entourage et les proches au Mans

Tristan Gommendy prend cette année son 8e départ aux 24 Heures du Mans, avec le Jackie Chan DC Racing By Jota, en LMP2. Il fera équipe avec Alex Brundle et David Cheng. Avant le Jour J, il raconte à Motorsport.com les particularités de l'épreuve.

partages
commentaires
Dans la peau d'un pilote : l'entourage et les proches au Mans

À chaque 24 Heures du Mans, j'ai un rituel, mais il n'est pas très sportif ! Il y a un groupe d'amis qui viennent au camping depuis quarante ans et qui ont un certain âge, qui sont amis avec mes parents depuis très, très longtemps. Ce sont des passionnés des 24 Heures du Mans et il y a toujours une à deux fois où je vais le soir dîner avec eux. Je m'extrais et je m'excuse auprès de l'équipe de ne pas rester avec eux, mais il y a toujours un soir dans la semaine où c'est important pour moi de les retrouver et de vivre la course un peu comme un spectateur.

Aller griller la saucisse au camping, c'est le seul rituel que j'ai aux 24 Heures du Mans !

Tristan Gommendy

J'ai toujours la passion de cette épreuve et je trouve que c'est extraordinaire de pouvoir en profiter à un moment donné, de se rendre compte de l'extérieur de ce qu'elle représente, et d'avoir l'opportunité et l'immense privilège de prendre la piste à 350 km/h, de le vivre des deux côtés de la barrière. Pour moi, c'est vraiment important. Souvent c'est le lundi, le mardi ou le jeudi soir après les essais, car le vendredi est un jour off. Aller faire les grillades, aller griller la saucisse au camping, c'est le seul rituel que j'ai aux 24 Heures du Mans, et si je ne le faisais pas, ce ne serait pas une belle édition.

Au-delà de ce moment, mes proches savent, avec l'habitude, que je ne suis pas du tout disponible. Il arrive parfois que des gens de la famille viennent, ils sont là mais je ne les ai pas vus, car je suis concentré. Si les gens viennent pendant les essais libres ou les qualifications, on a un peu de temps dans la journée, mais s'ils viennent le week-end, à partir du vendredi soir, c'est fini. En ce qui me concerne, je suis tellement concentré sur l'épreuve que, je vois parfois des ombres autour de moi, mais la concentration fait que cinq minutes après, si on me demande à qui j'ai parlé, je n'en ai aucune idée ! 

Panoz dévoile son projet 100% électrique au Mans

Article précédent

Panoz dévoile son projet 100% électrique au Mans

Article suivant

L'usure des pneus des ORECA à surveiller selon Chandhok

L'usure des pneus des ORECA à surveiller selon Chandhok
Charger les commentaires
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020
L'éternel débat ravivé par l'issue du championnat 2019-2020 Prime

L'éternel débat ravivé par l'issue du championnat 2019-2020

C'est sans doute passé inaperçu dans un week-end qui a vu Lewis Hamilton décrocher sa septième couronne, mais un autre titre mondial a été décerné à Bahreïn il y a une semaine. Un titre capable d'effacer les mésaventures mancelles de trois hommes ? Éternelle question.

WEC
21 nov. 2020