Découverte : Dessine-moi une Hypercar pour les 24 Heures du Mans
Prime
24 Heures du Mans Contenu spécial

Découverte : Dessine-moi une Hypercar pour les 24 Heures du Mans

Par :
Co-auteur:
Camille De Bastiani

Vous vous demandez encore de quoi il s'agit quand on évoque l’avènement de la catégorie Le Mans Hypercar ? Voici du concret !

La semaine prochaine, une page considérable de l'Endurance va se tourner : pour la dernière fois en WEC, la catégorie LMP1 sera en tête de peloton. Cette "petite mort" est déjà acquise depuis un moment, et pour certains l'ère s'est refermée dès l'édition 2020 des 24 Heures du Mans en septembre dernier. Mais à Bahreïn, où de nombreuses équipes ont renoncé à courir sur fond de crise du coronavirus, les deux Toyota TS050 Hybrid livreront leur baroud d'honneur. Viendra ensuite le temps pour ces magnifiques prototypes à la technologie de pointe inégalée de regagner le musée.

Si côté piste la TS050 a continué sa moisson de succès face à une concurrence limitée et en dépit de l'EoT et des handicaps de performance, en coulisses Toyota est déjà tourné depuis très longtemps vers l'avenir. Ce futur sera incarné par l'Hypercar, au sein d'une catégorie baptisée Le Mans Hypercar et réunissant plusieurs possibilités techniques en 2021 comme au-delà. En attendant 2022 (voire 2023) et la convergence avec l'IMSA qui permettra l'engagement de prototypes LMDh, le plateau réunira les nouvelles Hypercar et d'anciennes LMP1 qui feront l'objet d'une BoP afin d'équilibrer les technologies. À ce jour, seul Alpine a choisi la voie du LMP1 pour tenter de rivaliser avec les nouvelles auto : la marque française récupèrera le châssis Oreca exploité ces dernières années par Rebellion, sans exclure de le faire évoluer.

partages
commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
La baisse de performance des LMP2 confirmée pour 2021

Article précédent

La baisse de performance des LMP2 confirmée pour 2021

Article suivant

Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction

Toyota : le premier roulage de l'hypercar donne satisfaction
Charger les commentaires