Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
8 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
21 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
23 Heures
:
44 Minutes
:
50 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

EL - Toyota en tête avec deux secondes d'avance

partages
commentaires
EL - Toyota en tête avec deux secondes d'avance
Par :
12 juin 2019 à 18:13

Rebellion et SMP ont longtemps occupé les avant-postes, mais c'est bien Toyota qui a signé le meilleur temps des essais libres des 24 Heures du Mans, lors d'une séance perturbée par plusieurs averses.

B.V., Le Mans - Si c'est bel et bien Toyota qui est grand favori pour cette nouvelle édition des 24 Heures du Mans, ces essais libres ont montré que la hiérarchie pouvait être chamboulée le temps d'une séance ! La première moitié des festivités, avant une longue interruption au drapeau rouge, a vu Gustavo Menezes placer la Rebellion #3 en tête en 3'19"960...

Lire aussi :

Ce chrono ne semblait pas pouvoir être battu en raison d'une forte averse tombée à 18h, mais le soleil a ensuite brillé, brillé, brillé, et Stoffel Vandoorne a hissé la SMP #11 en 3'19"931. Un souffle devant, donc ! Les différences entre ces deux LMP1 non hybrides ne pouvaient pas être plus évidentes, la SMP étant alors 1,1 seconde plus rapide dans le second secteur (composé de la ligne droite des Hunaudières) tandis que la Rebellion prenait l'avantage de près d'une seconde et demie dans le dernier partiel.

Impossible toutefois de se faire des illusions sur le véritable potentiel des Toyota, puisqu'associer les trois meilleurs secteurs des prototypes japonais permettait d'atteindre un 3'18"130 à une quinzaine de minutes du drapeau à damier. Kamui Kobayashi, détenteur du record du circuit depuis 2017, ne nous a pas fait mentir et a assommé la concurrence d'un 3'18"091 dans les derniers instants au volant de la #7. Il devançait ainsi la SMP #11 et la Rebellion #3 de près de deux secondes, mais aussi la Toyota #8 de quasiment trois secondes, celle-ci n'ayant clairement pas démontré son potentiel.

Lire aussi :

Auparavant, la Toyota #7 s'était fait remarquer par deux sorties de piste aux mains de Kamui Kobayashi et José María López – celle du Japonais à haute vitesse au freinage de Mulsanne, où il s'est extirpé des graviers – à chaque fois sans dommages. Surtout, les bolides japonais se sont illustrés par leur assiduité métronomique, avec un total de 95 tours entre eux, soit 1294,5 kilomètres.

 

Suivent la Rebellion #1 et la SMP #17, puis DragonSpeed et ByKolles, qui ferment la marche après n'avoir réalisé aucun tour chronométré lors de la première heure. La ByKolles s'était d'ailleurs fait remarquer par une portière droite ouverte en début de séance.

Lire aussi :

Idec en tête en LMP2, Porsche domine le GTE Pro

#92 Porsche GT Team Porsche 911 RSR: Michael Christensen, Kevin Estre, Laurens Vanthoor

En LMP2, c'est l'Idec Sport #48 du trio Lafargue-Chatin-Rojas qui est en tête avec près de quatre dixièmes d'avance sur quatre autres châssis Oreca, dont la DragonSpeed #31 du trio Davidson-González-Maldonado, la G-Drive #26 (Van Uitert-Rusinov-Vergne) et la Graff #39 (Capillaire-Hirschi-Gommendy), qui se tiennent en deux dixièmes à peine.

Sixième de la hiérarchie à plus de deux secondes, la Dallara engagée par le Racing Team Nederland a fait une pirouette à la sortie de la première chicane des Hunaudières aux mains de Frits van Eerd, puis une nouvelle excursion à la chicane Dunlop, sans dommages. Miroslav Konopka, 57 ans, est parti en tête-à-queue à Mulsanne au volant de la Ligier #49 d'ARC Bratislava. On note surtout que la TDS #28 (Duval-Perrodo-Vaxiviere) n'a parcouru que deux tours en 2h45, rattrapant néanmoins le temps perdu par la suite.

 

La catégorie GTE Pro est dominée par la Porsche #92 de Christensen-Estre-Vanthoor, avec un top 10 qui se tient en 1,2 seconde ; suivent la Porsche #94 (Jaminet-Olsen-Müller) et la Ferrari #71 (Bird-Molina-Rigon). Aston Martin a le bolide le moins véloce, avec toutefois un déficit inférieur à deux secondes.

Lire aussi :

Dans les conditions de piste délicates induites par les nombreuses averses, certaines plus fortes que d'autres, plusieurs gentlemen drivers sont partis à la faute, notamment le doyen Tracy Krohn au volant de la Porsche #99 engagée par le Dempsey-Proton Racing. L'Américain de 64 ans a subi un gros accident après la seconde chicane des Hunaudières, impliquant peut-être une LMP2. Le drapeau rouge a été agité à 17h38, pendant 45 minutes, et Krohn passe des examens par précaution à l'hôpital.

La première neutralisation, cette fois par Full Course Yellow, était l'œuvre d'un autre pilote Dempsey-Proton Racing au volant de la Porsche #88, Satoshi Hoshino, rookie de 58 ans, qui est parti à la faute dans les virages Porsche. Enfin, Takeshi Kimura (débutant de 48 ans) est parti en tête-à-queue à Mulsanne au volant de la Ferrari #57 engagée par le Car Guy Racing.

Le Dempsey-Proton Racing s'est en tout cas octroyé le meilleur temps de la catégorie GTE Am avec la Porsche #77 du trio Andlauer-Campbell-Ried, devançant de quatre dixièmes la Ferrari #54 inscrite par Spirit of Race (Fisichella-Flohr-Castellacci).

France 24 Heures du Mans - Essais Libres

P. # Pilotes Voiture Classe Tours Temps Écart
1 7 United Kingdom Mike Conway
Japan Kamui Kobayashi
Argentina José María López
Toyota TS050 Hybrid LMP1 48 3'18.091  
2 11 Russian Federation Vitaly Petrov
Russian Federation Mikhail Aleshin
Belgium Stoffel Vandoorne
BR Engineering BR1 LMP1 30 3'19.931 1.840
3 3 France Thomas Laurent
France Nathanaël Berthon
United States Gustavo Menezes
Rebellion R13 LMP1 34 3'19.960 1.869
4 8 Switzerland Sébastien Buemi
Japan Kazuki Nakajima
Spain Fernando Alonso
Toyota TS050 Hybrid LMP1 47 3'20.941 2.850
5 1 Switzerland Neel Jani
Germany André Lotterer
Brazil Bruno Senna
Rebellion R13 LMP1 30 3'21.257 3.166
6 17 France Stéphane Sarrazin
Russian Federation Egor Orudzhev
Russian Federation Sergey Sirotkin
BR Engineering BR1 LMP1 31 3'22.431 4.340
7 10 Sweden Henrik Hedman
United Kingdom Ben Hanley
Netherlands Renger van der Zande
BR Engineering BR1 LMP1 15 3'24.446 6.355
8 4 France Tom Dillmann
United Kingdom Oliver Webb
Italy Paolo Ruberti
ENSO CLM P1/01 LMP1 32 3'27.843 9.752
9 48 France Paul Lafargue
France Paul Loup Chatin
Mexico Memo Rojas
Oreca 07 LMP2 28 3'28.363 10.272
10 31 Mexico Roberto Gonzalez
Venezuela Pastor Maldonado
United Kingdom Anthony Davidson
Oreca 07 LMP2 13 3'28.730 10.639
11 26 Russian Federation Roman Rusinov
Netherlands Job van Uitert
France Jean-Éric Vergne
Aurus 01 LMP2 25 3'28.893 10.802
12 39 France Tristan Gommendy
France Vincent Capillaire
Switzerland Jonathan Hirschi
Oreca 07 LMP2 19 3'28.959 10.868
13 36 France Nicolas Lapierre
Brazil André Negrao
France Pierre Thiriet
Alpine A470 LMP2 22 3'29.978 11.887
14 29 Netherlands Frits van Eerd
Netherlands Giedo van der Garde
Netherlands Nyck de Vries
Dallara P217 LMP2 30 3'30.611 12.520
15 22 United Kingdom Philip Hanson
Portugal Filipe Albuquerque
United Kingdom Paul Di Resta
Ligier JSP 217 LMP2 26 3'30.862 12.771
16 38 China Ho-Pin Tung
Monaco Stéphane Richelmi
France Gabriel Aubry
Oreca 07 LMP2 29 3'30.893 12.802
17 32 Ireland Ryan Cullen
United Kingdom Alex Brundle
Ligier JSP 217 LMP2 34 3'31.299 13.208
18 37 Denmark David Heinemeier Hansson
United Kingdom Jordan King
United States Ricky Taylor
Oreca 07 LMP2 35 3'31.416 13.325
19 30 France Nico Jamin
France Pierre Ragues
France Romain Dumas
Oreca 07 LMP2 33 3'31.416 13.325
20 23 Austria Rene Binder
France Julien Canal
United Kingdom Will Stevens
Ligier JSP 217 LMP2 27 3'31.951 13.860
21 25 France David Zollinger
France Andrea Pizzitola
United States John Falb
Oreca 07 LMP2 26 3'32.138 14.047
22 20 Denmark Anders Fjordbach
Denmark Dennis Andersen
Switzerland Mathias Beche
Oreca 07 LMP2 30 3'32.353 14.262
23 47 Italy Roberto Lacorte
Italy Giorgio Sernagiotto
Italy Andrea Belicchi
Dallara P217 LMP2 20 3'33.009 14.918
24 28 France François Perrodo
France Matthieu Vaxiviere
France Loïc Duval
Oreca 07 LMP2 18 3'34.483 16.392
25 43 Canada John Farano
India Arjun Maini
France Norman Nato
Oreca 07 LMP2 23 3'34.823 16.732
26 34 Poland Jakub Smiechowski
United Kingdom James Winslow
United Kingdom Nigel Moore
Ligier JSP 217 LMP2 16 3'36.237 18.146
27 49 Slovakia Miro Konopka
Sweden Henning Enqvist
Russian Federation Konstantin Tereshchenko
Ligier JSP 217 LMP2 35 3'36.241 18.150
28 50 France Erwin Creed
France Romano Ricci
United States Nick Boulle
Ligier JSP 217 LMP2 27 3'38.171 20.080
29 92 Denmark Michael Christensen
France Kévin Estre
Belgium Laurens Vanthoor
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 20 3'52.149 34.058
30 94 Germany Sven Muller
France Mathieu Jaminet
Norway Dennis Olsen
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 21 3'52.464 34.373
31 71 Italy Davide Rigon
United Kingdom Sam Bird
Spain Miguel Molina
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 25 3'52.743 34.652
32 66 Germany Stefan Mücke
France Olivier Pla
United States Billy Johnson
Ford GT LMGTE PRO 19 3'52.778 34.687
33 51 Italy Alessandro Pier Guidi
United Kingdom James Calado
Brazil Daniel Serra
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 20 3'52.844 34.753
34 82 Brazil Augusto Farfus
Portugal António Félix da Costa
Finland Jesse Krohn
BMW M8 GTE LMGTE PRO 30 3'52.969 34.878
35 67 Guernsey Andy Priaulx
United Kingdom Harry Tincknell
United States Jonathan Bomarito
Ford GT LMGTE PRO 17 3'53.027 34.936
36 93 France Patrick Pilet
New Zealand Earl Bamber
United Kingdom Nick Tandy
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 22 3'53.157 35.066
37 91 Italy Gianmaria Bruni
Austria Richard Lietz
France Frederic Makowiecki
Porsche 911 RSR LMGTE PRO 25 3'53.182 35.091
38 63 Denmark Jan Magnussen
Spain Antonio Garcia
Germany Mike Rockenfeller
Chevrolet Corvette C7R LMGTE PRO 33 3'53.343 35.252
39 97 United Kingdom Alex Lynn
Belgium Maxime Martin
United Kingdom Jonathan Adam
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 29 3'53.802 35.711
40 95 Denmark Marco Sørensen
Denmark Nicki Thiim
United Kingdom Darren Turner
Aston Martin Vantage AMR LMGTE PRO 29 3'53.904 35.813
41 68 United States Joey Hand
Germany Dirk Müller
France Sébastien Bourdais
Ford GT LMGTE PRO 17 3'54.055 35.964
42 69 Australia Ryan Briscoe
United Kingdom Richard Westbrook
New Zealand Scott Dixon
Ford GT LMGTE PRO 22 3'54.189 36.098
43 64 United Kingdom Oliver Gavin
United States Tommy Milner
Switzerland Marcel Fässler
Chevrolet Corvette C7R LMGTE PRO 31 3'54.198 36.107
44 81 Netherlands Nick Catsburg
Germany Martin Tomczyk
Austria Philipp Eng
BMW M8 GTE LMGTE PRO 28 3'54.258 36.167
45 77 Australia Matt Campbell
Germany Christian Ried
France Julien Andlauer
Porsche 911 RSR LMGTE AM 21 3'55.304 37.213
46 54 Switzerland Thomas Flohr
Italy Francesco Castellacci
Italy Giancarlo Fisichella
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 28 3'55.686 37.595
47 98 Canada Paul Dalla Lana
Portugal Pedro Lamy
Austria Mathias Lauda
Aston Martin Vantage LMGTE AM 31 3'55.714 37.623
48 78 Italy Louis Prette
Italy Philippe Prette
France Vincent Abril
Porsche 911 RSR LMGTE AM 20 3'56.046 37.955
49 88 Japan Satoshi Hoshino
Italy Giorgio Roda
Italy Matteo Cairoli
Porsche 911 RSR LMGTE AM 29 3'56.282 38.191
50 89 Brazil Pipo Derani
United Kingdom Oliver Jarvis
France Jules Gounon
Ferrari 488 GTE EVO LMGTE PRO 12 3'56.429 38.338
51 84 United States Jeff Segal
Brazil Rodrigo Baptista
Canada Wei Lu
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 21 3'57.017 38.926
52 86 United Kingdom Michael Wainwright
United Kingdom Ben Barker
Germany Thomas Preining
Porsche 911 RSR LMGTE AM 20 3'57.137 39.046
53 83 Italy Manuela Gostner
Switzerland Rahel Frey
Denmark Michelle Gatting
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 32 3'57.463 39.372
54 57 Takeshi Kimura
Italy Kei Cozzolino
France Come Ledogar
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 29 3'57.480 39.389
55 70 Japan Motoaki Ishikawa
Monaco Olivier Beretta
Italy Eddie Cheever III
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 26 3'57.991 39.900
56 62 United States Cooper MacNeil
Finland Toni Vilander
United Kingdom Robert Smith
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 18 3'58.280 40.189
57 56 Germany Jörg Bergmeister
United States Patrick Lindsey
Norway Egidio Perfetti
Porsche 911 RSR LMGTE AM 26 3'58.326 40.235
58 90 Turkey Salih Yoluc
United Kingdom Euan Hankey
Ireland Charlie Eastwood
Aston Martin Vantage LMGTE AM 24 3'58.522 40.431
59 61 Argentina Luis Perez-Companc
Ireland Matt Griffin
Italy Matteo Cressoni
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 21 3'58.933 40.842
60 85 United States Ben Keating
Netherlands Jeroen Bleekemolen
Brazil Felipe Fraga
Ford GT LMGTE AM 15 3'59.660 41.569
61 60 Italy Claudio Schiavoni
Italy Andrea Piccini
Italy Sergio Pianezzola
Ferrari 488 GTE LMGTE AM 27 3'59.948 41.857
62 99 United States Tracy Krohn
Sweden Nic Jönsson
United States Patrick Long
Porsche 911 RSR LMGTE AM 8 4'00.472 42.381
Article suivant
La Grande Histoire des 24H du Mans : 1999, l’édition du siècle

Article précédent

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1999, l’édition du siècle

Article suivant

Frayeur mais pole position provisoire pour Toyota au Mans

Frayeur mais pole position provisoire pour Toyota au Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Auteur Benjamin Vinel