Résumé de qualifications
24 Heures du Mans 24 Heures du Mans

Kévin Estre et Porsche en pole position au bout du suspense !

Indécise jusqu'au bout du bout, l'Hyperpole a vu Kévin Estre produire l'ultime effort pour placer Porsche en pole position des 24 Heures du Mans 2024.

#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963: Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#3 Cadillac Racing Cadillac V-SeriesR : Sebastien Bourdais, Renger Van Der Zande, Scott Dixon
Ford Mustang LMGT3 #77 Proton Competition : Ryan Hardwick, Zacharie Robichon, Benjamin Barker
#Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 : Romain Grosjean, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli.
#46 Team WRT BMW M4 LMGT3 : Ahmad Al Harthy, Valentino Rossi, Maxime Martin
#2 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Earl Bamber, Alex Lynn, Alex Palou
#93 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 : Jean-Eric Vergne, Mikkel Jensen, Nico Muller
#78 Akkodis ASP Team Lexus RC F LMGT3 : Arnold Robin, Timur Boguslavskiy, Kelvin Van Der Linde
#85 Iron Dames Lamborghini Huracan LMGT3 Evo2 : Sarah Bovy, Michelle Gatting, Rahel Frey
#3 Cadillac Racing Cadillac V-SeriesR : Sébastien Bourdais
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 - Hybride : Jose Maria Lopez, Kamui Kobayashi, Nyck De Vries
Drapeau rouge
Ford Mustang LMGT3 #77 Proton Competition : Ryan Hardwick, Zacharie Robichon, Benjamin Barker
#Cadillac Racing Cadillac V-SeriesR n°2 : Earl Bamber, Alex Lynn, Alex Palou
#35 Alpine Endurance Team Alpine A424 : Paul-Loup Chatin, Ferdinand Habsbourg-Lorraine, Charles Milesi
#311 Whelen Cadillac Racing Cadillac V-SeriesR : Pipo Derani, Jack Aitken, Felipe Drugovich
#TF Sport Corvette Z06 LMGT3R n°82 : Hiroshi Koizumi, Sebastien Baud, Daniel Juncadella
#15 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Dries Vanthoor, Raffaele Marciello, Marco Wittmann.
#28 Idec Sport Oreca 07 : Gibson : Paul Lafargue, Job Van Uitert, Reshad De Gerus
#22 United Autosports Oreca 07 : Gibson : Oliver Jarvis, Bijoy Garg, Nolan Siegel
#5 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Matt Campbell, Michael Christensen, Frederic Makowiecki
#44 Proton Competition Ford Mustang LMGT3 : Christian Ried, Ben Tuck, Christopher Mies
#Ferrari 499P AF Corse n°83 : Robert Kubica, Robert Shwartzman, Yifei Ye
#65 Panis Racing Oreca 07 : Gibson : Rodrigo Sales, Mathias Beche, Scott Huffaker
Maréchaux à la zone de ralentissement
#311 Whelen Cadillac Racing Cadillac V-SeriesR : Pipo Derani, Jack Aitken, Felipe Drugovich
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
Kevin Estre, Porsche Penske Motorsport
#15 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Dries Vanthoor, Raffaele Marciello, Marco Wittmann.
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
Pole sitter #6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre
Pole sitter GT3 LM : #70 Inception Racing McLaren 720S LMGT3 Evo : Brendan Iribe
Pole sitter #6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre
Pole sitter LMP2 : #14 AO by TF Oreca 07 : Gibson : Louis Deletraz
Pole sitter LM GT3 : #70 Inception Racing McLaren 720S LMGT3 Evo : Brendan Iribe, Ollie Millroy, Frederik Schandorff
#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 : Stoffel Vandoorne, Paul Di Resta, Loic Duval
#Porsche 963 de l'équipe Hertz Jota n°38 : Oliver Rasmussen
Frederic Vasseur, directeur d'équipe et directeur général, Scuderia Ferrari F1
#3 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Sebastien Bourdais, Renger Van Der Zande, Scott Dixon
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R #82 : Hiroshi Koizumi, Sebastien Baud, Daniel Juncadella
#2 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Earl Bamber, Alex Lynn, Alex Palou
#51 AF Corse Ferrari 499P : Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
Pole sitter #6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre
#70 Inception Racing McLaren 720S LMGT3 Evo : Brendan Iribe, Ollie Millroy, Frederik Schandorff, #6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor, #14 AO by TF Oreca 07 : Gibson : Pj Hyett, Louis Deletraz, Alex Quin
Pole sitter LMP2 #14 AO by TF Oreca 07 : Gibson : Louis Deletraz
Pole sitter #6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre
49

Pneus neufs, tours clairs, l'exercice de l'Hyperpole était une nouvelle fois très attendue pour cette édition des 24 Heures du Mans 2024, mais il a d'abord fallu patienter plus que prévu. Un gros accident survenu en Road to Le Mans avant la séance a en effet fortement endommagé un rail entre Mulsanne et Indianapolis, nécessitant de longues réparations.

Initialement programmée à 20 heures, la séance n'a ainsi pas pu débuter avant 20h35 pour assurer la totale sérénité des 24 concurrents en piste (8 pour chacune des trois catégories). Quant aux conditions, elles étaient incertaines avec 19,4°C dans l'air, seulement 21,8°C au sol et une couverture nuageuse clairement menaçante.

Ont pris la piste dans la catégorie Hypercar : Dries Vanthoor (BMW), Alex Lynn et Sébastien Bourdais (Cadillac), Kévin Estre (Porsche), Paul-Loup Chatin (Alpine), Antonio Fuoco et Alessandro Pier Guidi (Ferrari). En raison du changement de châssis encore en cours, la Porsche n°12 de JOTA n'a pas participé à cette Hyperpole.

Auteur mercredi du meilleur temps des qualifications, Vanthoor a profité de la position de BMW en haut de la pitlane pour ouvrir la piste et disposer d'emblée d'un tour idéal. Le Belge a coupé la ligne en 3'26"720, immédiatement battu par les deux Ferrari 499P, avec un 3'26"142 pour la n°51 tenante du titre. Fuoco a répondu dans la foulée avec un passage en 3'25"598, mais c'est Bourdais qui s'est alors illustré avec la Cadillac en prenant le meilleur temps en 3'25"294. Quand d'autres, à mi-séance, sont passés par les stands pour chausser des pneus neufs, le Sarthois a poursuivi un tour de plus sur sa lancée et amélioré sa marque en 3'24"816 !

Bourdais y a cru

Bourdais et Cadillac ont cru à la pole...

Bourdais et Cadillac ont cru à la pole...

Photo de: Alexander Trienitz

Une fois la deuxième salve lancée, Vanthoor est reparti à l'attaque mais a perdu le contrôle de la BMW à Indianapolis, sans pouvoir éviter les barrières. Rageant pour Fuoco, qui venait d'améliorer le record du premier secteur. La direction de course a instantanément brandi le drapeau rouge pour interrompre l'Hyperpole à 7'41 du drapeau à damier.

Cette pause aura été très courte, le temps simplement pour les commissaires d'évacuer la BMW. Les Ferrari se sont relancées pour tenter d'arracher la pole tandis que Cadillac n'a pas renvoyé Bourdais en piste, estimant probablement qu'il était désormais impossible de faire mieux sur le plan du chrono.

Après avoir pris quelques risques dans le tour de sortir afin de se défaire du trafic, les deux 499P ont entamé leur ultime tentative. Parti en travers à la Dunlop, Fuoco a avorté son tour rapide et laissé le champ libre à Pier Guidi, mais l'Italien n'est pas parvenu à battre la référence de Bourdais. Une dernière chance s'est présentée à lui en franchissant la ligne juste avant le drapeau à damier. Ce dernier shot, Lynn et Estre y ont également eu le droit, dans un suspense insoutenable pour connaître l'issue !

Lynn a fait mieux que Bourdais en décrochant l'espace de quelques secondes le pole, qui est finalement tombée dans l'escarcelle de Porsche au tout dernier moment, quand Kévin Estre a claqué un 3'24"634 ! Suffisant pour devancer la Cadillac n°2 de 0"148 et le malheureux Bourdais de 0"182. Suivent ensuite les deux Ferrari et l'Alpine n°35, la BMW ayant ses chronos effacés en raison du drapeau rouge provoqué par Vanthoor.

France 24H du Mans - Hyperpole

  # Equipe Voiture temps Ecart
1 6 Porsche Penske Motorsport
 
Porsche 963
3:24.634 -
2 2 Cadillac Racing
 
Cadillac V-Series.R
3:24.782 0.148
3 3 Cadillac Racing
 
Cadillac V-Series.R
3:24.816 0.182
4 51 Ferrari AF Corse
 
Ferrari 499P
3:25.156 0.522
5 50 Ferrari AF Corse
 
Ferrari 499P
3:25.598 0.964
6 35 Alpine Endurance Team
 
Alpine A424
3:25.713 1.079

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Bourdais prudent au Mans : "C'est un piège constant"
Article suivant EL4 - Toyota leader d'une ultime séance de nuit

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France