Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

La Ford du Keating Motorsports disqualifiée et privée de victoire

partages
commentaires
La Ford du Keating Motorsports disqualifiée et privée de victoire
Par :
17 juin 2019 à 21:01

Une deuxième disqualification a été prononcée au lendemain des 24 Heures du Mans, touchant à nouveau une Ford GT. Il s'agit de celle qui avait remporté la catégorie LMGTE Am.

La Ford #85 du Keating Motorsports a perdu sa victoire dans la catégorie LMGTE Am des 24 Heures du Mans, après une pénalité puis une disqualification infligées par les commissaires ce lundi soir. Ce succès avait été décroché par Ben Keating, Jeroen Bleekemolen et Felipe Fraga.

Les vérifications techniques menées depuis la fin de l'épreuve ont permis de constater une infraction liée au ravitaillement de la Ford GT. Le temps minimum de ravitaillement en carburant lors de la course, fixé à 45 secondes, n'a pas été respecté. Les délégués techniques de la FIA et de l'ACO ont vérifié les systèmes de l'équipe américaine, en présence du concurrent, et ont constaté un temps de ravitaillement de 44,4 secondes. Les commissaires ont ensuite pu analyser la vidéo de ce test pour prendre la décision d'imposer une pénalité de 55,2 secondes. 

Lire aussi :

Si cette sanction aurait permis au Keating Motorsports de prendre malgré tout la deuxième place du LMGTE Am, ce ne sera pas le cas, puisqu'une autre infraction a été relevée, plus grave celle-ci. Le volume de carburant embarqué a été mesuré à 96,1 litres alors que la limite était fixée à 96 litres. Il s'agit d'une erreur en partie similaire à celle relevée sur la Ford officielle #68, qui a été disqualifiée en LMGTE Pro. Les explications données sont d'ailleurs en partie identiques, puisque le concurrent a précisé que les mesures effectuées après l'application de la BoP, une fois la voiture arrivée au Mans, n'avaient pas été réalisées de la même manière qu'à l'usine aux États-Unis. 

Suite à cette disqualification, l'équipe Project 1 récupère donc la victoire en LMGTE Am, avec sa Porsche menée par Jörg Bergmeister, Patrick Lindsey et Egidio Perfetti. La deuxième place revient au JMW Motorsport, et la troisième au WeatherTech Racing.

Article suivant
La Ford GT #68 de Bourdais disqualifiée des 24H du Mans

Article précédent

La Ford GT #68 de Bourdais disqualifiée des 24H du Mans

Article suivant

La nouvelle hypercar Toyota GR Super Sport déjà en test !

La nouvelle hypercar Toyota GR Super Sport déjà en test !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Catégorie Course
Pilotes Jeroen Bleekemolen , Ben Keating
Équipes Keating Motorsports
Auteur Basile Davoine