GP2 - ART et Calado retrouvent le podium à Silverston

ART Grand Prix a retrouvé le chemin des podiums en GP2 Séries

ART Grand Prix a retrouvé le chemin des podiums en GP2 Séries. A Silverstone, James Calado a livré de beaux duels dans la seconde épreuve pour se hisser de la 8ème à la 3ème place finale. Au championnat par équipe, ART Grand Prix a réduit de 13 à 4 points l’écart qui la sépare du 6ème.

Silverstone a été fidèle à la tradition en confrontant les pilotes à une alternance d’intempéries et de météo estivale. La pluie des essais libres n’a pas perturbé James Calado qui s’est emparé d’un 3ème meilleur temps prometteur.

En qualifications, sous un soleil radieux, le britannique perdait son élan et s’emparait de la 10ème place de la grille de départ. James retrouvait une bonne dynamique à l’extinction des feux et gagnait trois places dans le premier tour de la première course. Son pit stop rondement mené, il occupait virtuellement la même 7ème place lorsque Jon Lancaster le percutait par l’arrière, provoquant la chute du pilote ART Grand Prix à la 14ème place. James ne perdait rien de sa motivation et remontait à la 9ème. Dans la seconde course, il profitait d’un départ d’école pour grimper de la 8ème à la 3ème place avant la fin du premier tour et montait sur son deuxième podium de la saison.

Daniel Abt a poursuivi son apprentissage des GP2 Séries en rencontrant des difficultés pour trouver les meilleurs réglages et un bon rythme en qualifications. L’Allemand a cependant effectué une remontée convaincante au cours de la première course en gagnant 10 places entre le départ (25ème) et l’arrivée (15ème). Le lendemain, Daniel était victime d’un problème mécanique et abandonnait dans le 3ème tour.

Les prochaines courses de GP2 Séries se disputeront les 6 et 7 juillet sur le circuit du Nürburgring, en Allemagne.

James Calado : "Ça fait du bien de remonter sur le podium trois mois après mon premier de la saison, surtout devant mon public. J’ai pris un bon départ et j’ai dépassé plusieurs voitures avant d’entrer dans le premier virage. Puis, j’ai eu quelques soucis avec la dégradation des pneus et mes temps au tour n’étaient pas constants. Je n’ai pas pu me battre pour gagner une autre place. J’ai des difficultés à trouver les bons réglages, mais on a clairement fait des progrès à Silverstone. L’équipe travaille d’arrache-pied et je reste optimiste. L’auto est de plus en plus compétitive en qualifications et son rythme de course est bon. J’espère que nous partirons depuis la première ligne au Nürburgring."

Daniel Abt : "Tout est allé de travers pour moi. Je suis parti du mauvais pied en essais libres et je n’ai pas réussi à rattraper le temps perdu en qualifications où la météo était totalement différente. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je n’ai pas réussi à trouver les bons réglages ni le bon rythme. La première course était intéressante car on apprend beaucoup de choses lorsqu’on se bat bec et ongles pour gagner des places dans un championnat aussi compétitif. Je suis impatient de rouler chez moi le week-end prochain. L’essentiel sera de partir du bon pied et d’être performant en qualifications car nous sommes compétitifs en course."

Frédéric Vasseur : "Aucun de nos pilotes n’a pu exploiter tout le potentiel de l’équipe ni le sien en qualifications et ça n’est jamais de très bon augure pour la course. James et Daniel ont cependant fait une belle première course en remportant la majorité de leurs duels et en gagnant de nombreuses places en piste. Le résultat final n’est évidemment par celui qu’ART Grand Prix recherche, mais l’équipe a fait des progrès et je suis confiant, elle devrait être compétitive en Allemagne."

[Communiqué d'ART Grand Prix]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Frederic Vasseur , Jon Lancaster , James Calado , Daniel Abt
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités