GP2 - Calado enchaîne les podiums au Nürburgring

ART Grand Prix et James Calado ont brillé sous le soleil du massif de l’Eifel

ART Grand Prix et James Calado ont brillé sous le soleil du massif de l’Eifel. Le Britannique a conquis de haute lutte la deuxième place des deux courses de GP2 Séries disputées sur le circuit du Nürburgring, en Allemagne. Il se replace à 6 points du troisième au championnat des pilotes.

ART Grand Prix a lentement mais sûrement gravi les échelons dans le massif de l’Eifel, théâtre des 11ème et 12ème courses des GP2 Séries. Les qualifications restent le point sensible de l’équipe française et de ses pilotes, James Calado et Daniel Abt, ont pris place sur les 8ème et 22ème emplacements de la grille de départ de la première course.

Le travail de fond des essais allaient porter ses fruits en course. James s’élançait en effet en pneus super tendres dans le but de gagner le maximum de places dans les premiers tours. Il virait en 6ème position au premier virage. Dans le même temps, Daniel Abt, en se déportant pour éviter un concurrent plus lent, était percuté par une autre monoplace qui provoquait un carambolage. Devant rentrer aux stands au ralenti pour cause de crevaison, Daniel ne pouvait plus espérer voir l’arrivée en bonne position et était également condamné à partir depuis le fond de la grille de la seconde épreuve.

Au re-start, James conservait la 6ème place. Il effectuait son pit stop au 9ème tour et sortait des stands en ayant gagné une place au dépend de Frijns. Il débordait Richelmi cinq tours plus tard et venait à bout de la résistance de Nasr au 18ème passage pour franchir la ligne d’arrivée à la deuxième place derrière Ericsson.

Dimanche, James réitérait son excellent envol et bondissait sur la 3ème place. Il entamait un bras de fer avec Dillmann et parvenait à dépasser le Français au 6ème tour grâce à une manœuvre intelligente qui prenait son adversaire par surprise. James remontait sur le leader, Jon Lancaster, mais manquait de temps pour combler totalement l’écart.

Au championnat des pilotes, James réduit de 37 à 6 points l’écart qui le sépare de la 3ème place. Au championnat par équipe, ART Grand Prix a gagné un rang et occupe la 6ème place, à 25 points de la 4ème. Les prochaines courses des GP2 Séries auront lieu sur le circuit du Hungaroring, en Hongrie, le dernier week-end du mois de juillet.

James Calado : "Ces deux podiums m’enlèvent un peu de pression après un début de saison difficile. Ce week-end, l’auto était très compétitive et j’ai pu attaquer dans les deux courses sans jamais réellement penser à la gestion des pneus. J’ai pris deux excellents départs et j’ai gagné des places dès les premiers kilomètres, ce qui était exactement mon objectif et c’est pourquoi j’avais chaussé les Pirelli super tendre dans la première course. Notre stratégie était idéale du point de vue des pneus et l’équipe a fait un excellent pit stop qui m’a permis de dépasser Frijns. Puis, j’ai dépassé Richelmi dans son tour de sortie des stands. La bagarre avec Nasr était intéressante et j’ai porté une attaque décisive dans le premier virage. La seconde course était vraiment excitante. J’ai pris un très bon départ et j’ai eu cette bagarre incroyable avec Dillmann. Je l’ai finalement dépassé et je suis revenu sur Lancaster, mais il était trop tard. Nous sommes de nouveau dans le coup, mais nous devons être un peu plus compétitifs en qualifications pour être mieux placés sur la grille."

Daniel Abt : "Les qualifications sont notre principal souci à l’heure actuelle et une fois encore je n’ai pas réussi à tout bien mettre en place. J’ai été malchanceux dans l’accrochage de la première course. J’ai dû retourner aux stands en roulant très lentement. J’étais tellement loin du peloton que ça a tué mes deux courses car il était impossible d’obtenir un bon résultat dans la première et ça conditionne la deuxième. Je tirerai les leçons pour revenir plus fort à Budapest. James a démontré que nous étions de nouveau compétitifs et je dois élever mon niveau pour prendre le départ de la première course à une bonne place. Ça changerait tout car notre rythme de course et nos stratégies sont bonnes."

Frédéric Vasseur : "C’est le James que l’on connaît et c’est bon de le voir se battre aux avant-postes et monter sur le podium. ART Grand Prix n’est pas partie du bon pied cette saison, mais le travail paie et nous devons maintenant conserver cette dynamique lors de chaque week-end de course. Notre stratégie était bonne car James a économisé un train de pneus pour la seconde course. Avec son départ étincelant, c’était la clef de son second podium. Daniel a vécu un week-end complexe. Il a été victime de plusieurs soucis techniques qui l’ont empêché de montrer de quoi il est capable. Nous devons nous assurer de tout remettre en ordre pour lui donner la voiture qu’il mérite à Budapest."

[Communiqué d'ART Grand Prix]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Frederic Vasseur , Jon Lancaster , James Calado , Daniel Abt
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités