GP3 - Au tour de Regalia de s'imposer pour ART Grand Prix

En s’imposant depuis la pole position dans la première course du Nürburgring, Facu Regalia est devenu le 3ème pilote ART Grand Prix à remporter une épreuve de GP3 Séries en 2013

En s’imposant depuis la pole position dans la première course du Nürburgring, Facu Regalia est devenu le 3ème pilote ART Grand Prix à remporter une épreuve de GP3 Séries en 2013. Jack Harvey a complété le succès de l’équipe avec une belle 3ème place.

Les courses du Nürburgring marquaient un tournant dans la saison des GP3 Séries, celui de la mi-saison. ART Grand Prix avait à cœur de bien négocier cette étape après son succès de Silverstone. Après les victoires de Conor Daly et de Jack Harvey, Facu Regalia a pris le relais de ses équipiers en signant un retentissant hat trick dans la première course. Parti depuis la pole position, l’Argentin a pris un départ fulgurant et s’est ménagé une avance conséquente dès les premiers kilomètres de course. La neutralisation de course du 4ème tour ne brisait pas son élan et Facu s’échappait irrémédiablement pour saluer le drapeau à damier en vainqueur incontesté.

Parti depuis l’extérieur de la deuxième ligne, Jack Harvey débordait Fontana à l’extinction des feux. L’Anglais menaçait le leader du championnat, Tio Ellinas, durant les 15 tours de course, mais ne parvenait pas à porter une attaque décisive. Il montait sur la 3ème marche du podium.

Accablé par des soucis mécaniques en qualifications, Conor Daly s’élançait depuis la 13ème place de la grille. L’Américain gagnait trois places. Puis, la perte d’appuis aérodynamiques qu’il subissait en suivant de trop près ses adversaires l’empêchait de se hisser dans le top 8 dont il n’était distant que de 1,4 secondes sur la ligne d’arrivée.

La seconde manche ne souriait pas aux pilotes ART Grand Prix. Facu Regalia était contraint de prendre le départ depuis l’allée des stands après un incident technique improbable. Au premier virage, Carlos Sainz Junior freinait trop tard et percutait Jack Harvey qui chutait à la 10ème place, deux derrière Conor Daly. L’Américain était victime d’une nouvelle perte de puissance dont il contrecarrait les effets en modifiant intelligemment son pilotage. Malgré tous ses efforts, il perdait le point de la 8ème place dans le dernier tour.

ART Grand Prix occupe toujours la première place du championnat par équipe et a porté son avance à 78 points. Facu, Jack et Conor sont respectivement 2ème, 4ème et 5ème du championnat des conducteurs.

Conor Daly : "Le format des week-ends implique d’être haut placé sur la grille pour pouvoir se battre pour des gros points dans les deux courses. Notre position sur la grille a tué notre week-end en Allemagne et je n’y pouvais rien. En qualifications, mon moteur a perdu de la puissance et un pneu arrière avait un problème. Je suis rentré aux stands alors qu’il ne restait que deux minutes et j’ai manqué de temps pour faire un tour correct. Je n’ai pas pu gagner suffisamment de place pour entrer dans le top 8 de la première course. Dans la seconde, j’ai perdu de la puissance et j’ai dû mettre mes freins à contribution pour contourner le problème. Sur la fin, mes pneus étaient détruits, j’ai bloqué une roue et j’ai perdu le point de la 8ème place. Malheureusement, ce genre de contretemps fâcheux arrive, mais je ne peux plus me le permettre si je veux jouer le titre. C’est un mélange de malchance et de petits détails auxquels nous ne pouvions rien. Je n’abandonnerai jamais ; nous devons rebondir et je suis confiant que nous le ferons."

Facu Regalia :
"C’était un samedi parfait. La pole, la victoire et le meilleur tour en course, c’était comme un rêve qui devient réalité ; c’est une récompense bien méritée pour ART Grand Prix. J’ai pris un très bon départ et j’ai attaqué du début à la fin grâce à une voiture parfaitement équilibrée. En partant depuis la 8ème place de la deuxième course, j’avais de gros espoirs. Malheureusement, nous avons eu un problème technique étrange et la boîte de vitesses s’est mise au point mort lorsque j’allais démarrer mon tour de formation. En partant depuis l’allée des stands, il n’y avait rien à faire pour marquer des points et nous avons préféré économiser l’auto et éviter de risquer un accident. C’est dommage, mais je suis deuxième au championnat. Le plus important est de savoir que nous avons tous les outils pour nous battre pour la pole et pour la victoire à chaque course. Ce sera notre objectif en Hongrie."

Jack Harvey :
"Les qualifications se sont bien passées et j’ai pris un bon départ. J’étais 3ème en sortant du premier virage. A partir de là, même si j’étais plus rapide qu’Ellinas, je ne parvenais pas à me rapprocher suffisamment de lui sans perdre d’appuis aérodynamiques. Un nouveau podium est un bon résultat et j’espérais marquer quelques points le dimanche. Mais après que Sainz ait compromis ma course en me percutant, le même problème s’est présenté. C’était un jeu du chat et de la souris : un tour je pouvais attaquer, le suivant j’étais bloqué derrière une voiture plus lente. Nous devons être satisfaits car je suis désormais 4ème au championnat et je sais que je peux me battre pour la victoire."

Frédéric Vasseur : "Une pole position, une victoire et le meilleur tour en course, Facu a signé un chef d’œuvre le samedi. C’est un plaisir de le voir contrôler le week-end, si rapide et totalement focalisé sur ses objectifs. Le week-end de Jack était également très solide. Sa vitesse pure et son sens de la course sont impressionnants pour un rookie. Sans cette collision au départ de la seconde course, il aurait pu se mêler à la bagarre pour le podium. Je suis très déçu pour Conor qui a eu une avalanche de contretemps. Il reste l’un des pilotes les plus rapides et les plus intelligents du plateau et j’espère qu’il obtiendra les résultats qu’il mérite en Hongrie."

[Communiqué d'ART Grand Prix]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Carlos Sainz , Frederic Vasseur , Facu Regalia , Conor Daly , Jack Harvey , Tio Ellinas
Équipes ART Grand Prix
Type d'article Actualités