WRC
21 janv.
Événement terminé
26 févr.
Étape 3 dans
02 Heures
:
49 Minutes
:
17 Secondes
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
40 jours
Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
49 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
26 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
32 jours
WEC
C
Algarve
04 avr.
Course dans
35 jours
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
62 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
81 jours

Jani et Rebellion réalistes : "Toyota sera loin devant"

Malgré un chrono signé dans la même seconde que Toyota lors de la Journée Test, Rebellion et ses pilotes se montrent très méfiants quant au véritable rythme du constructeur nippon.

partages
commentaires
Jani et Rebellion réalistes : "Toyota sera loin devant"
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna, #3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson

B.D., Le Mans - La Journée Test des 24 Heures du Mans a livré un premier aperçu des chronos que seront en mesure de réaliser les LMP1 privés la semaine prochaine. Si le niveau affiché par Rebellion s'est avéré prometteur, avec un meilleur tour signé dans la même seconde que la plus rapide des Toyota, la marge dont dispose le constructeur nippon reste probablement assez confortable sur le papier.

SMP veut se rapprocher

Tandis que Mathias Beche est parvenu à faire tourner la R13 en 3'19, l'autre concurrent le plus surveillé par Toyota du côté des non hybrides reste SMP Racing, dont le chrono le plus rapide a été réalisé en 3'21"603 par Vitaly Petrov. L'écart de deux secondes qui sépare la BR1 de la Rebellion constitue le premier objectif pour le team russe, qui pense avant tout à viser la place de meilleure équipe privée.

"Les chronos sont étonnamment rapides pour la Journée Test", remarque Jenson Button, qui a découvert le Circuit de la Sarthe dimanche dernier. "Faire rouler une voiture privée en 3'19 est assez impressionnant. J'espère que nous pourrons défier les Rebellion, je pense que c'est l'objectif. C'est difficile de comparer avec les Toyota, car on ne sait jamais ce qu'ils font. On ne sait jamais à quel point cette voiture peut aller vite."

Laurent et Jani prudents

Les belles promesses de Rebellion doivent en effet être prises avec précaution, avant même de parler d'un éventuel nouvel ajustement de l'EoT [équivalence de technologie], que n'excluent pas les organisateurs d'ici la semaine prochaine. Coéquipier de Mathias Beche et Gustavo Menezes sur la Rebellion #3, Thomas Laurent estime lui aussi que Toyota en a encore sous le pied, au-delà de l'amélioration chronométrique à laquelle on assiste chaque année entre la Journée Test et les qualifications en raison de l'amélioration du grip de la piste.

"Notre voiture était vraiment rapide pendant les essais", se félicite le jeune Français, révélation de l'édition 2017 avec le Jackie Chan DC Racing. "Mais nous n'avons pas vu toute la vérité sur Toyota. Nous allons essayer de leur mettre une certaine pression. Reste à voir si nous réussirons. C'est vraiment bien de voir les chronos que nous pouvons faire. On ne faisait pas le spectacle. Nos chronos représentaient notre véritable rythme de course."

Tenant du titre avec Porsche après sa victoire l'an passé, Neel Jani est lui aussi très réaliste et méfiant quant à l'écart que Toyota sera peut-être en mesure d'accroître avec les prototypes non hybrides. Revenu chez Rebellion aux côtés d'André Lotterer et Bruno Senna, le Suisse fait preuve d'une grande prudence.

"Nous nous approchons des limites de notre voiture très prudemment", explique-t-il. "Ce n'est que lors de la semaine de la course que nous verrons la vérité. Je pense que Toyota sera loin devant nous. Mais nous verrons ce qui se passera quand on pourra les garder proches pendant un moment."

Propos recueillis par Filip Cleeren et Roman Wittemeier

Toyota : Travailler avec Alonso est "incroyablement facile"

Article précédent

Toyota : Travailler avec Alonso est "incroyablement facile"

Article suivant

Votre guide complet pour vivre les 24 Heures du Mans 2018

Votre guide complet pour vivre les 24 Heures du Mans 2018
Charger les commentaires
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020
L'éternel débat ravivé par l'issue du championnat 2019-2020 Prime

L'éternel débat ravivé par l'issue du championnat 2019-2020

C'est sans doute passé inaperçu dans un week-end qui a vu Lewis Hamilton décrocher sa septième couronne, mais un autre titre mondial a été décerné à Bahreïn il y a une semaine. Un titre capable d'effacer les mésaventures mancelles de trois hommes ? Éternelle question.

WEC
21 nov. 2020