Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
71 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
84 jours
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
55 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
62 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
104 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
35 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
78 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé

Journée Test, mi-journée - Un record pour Porsche avant la pluie!

partages
commentaires
Journée Test, mi-journée - Un record pour Porsche avant la pluie!
Par :
31 mai 2015 à 12:01

#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#9 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : René Rast, Filipe Albuquerque, Marco Bonanomi
#17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid
La photo de famille des voitures
#21 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM NISMO
#23 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM NISMO
La photo de famille des voitures
Le volant de la #22 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM NISMO

B.D., Le Mans - Il fallait être matinal pour profiter d'une piste sèche au Mans ce dimanche. Ainsi, pour ce qui est de la performance, tout s'est peut-être dessiné dès la première heure de roulage. Car la pluie annoncée et redoutée a fait son apparition dans la Sarthe dès 10h45, perturbant évidemment le programme des équipes.

Jani répond à Lotterer

Certainement bien informés des menaces d'averses, les 64 concurrents invités à participer à cette Journée Test ont pris la piste dès 9 heures, sous un ciel couvert et avec 16°C dans l'air. En vingt minutes, Andre Lotterer avait déjà donné le ton avec un tour en 3:25 déjà significatif. Le pilote Audi a ensuite remis ça en battant une première fois le temps de la Journée Test 2014 (3:23.014)en passant en 3:22.930.

Un leadership de courte durée puisque dans la minute suivante, peu avant 10 heures, Neel Jani coupait la ligne en 3:21.945 à bord de la Porsche 919 n°18. Un temps record pour une Journée Test, et proche de 2 dixièmes seulement de la pole position décrochée par Kazuki Nakajima l'an passé avec Toyota.

Cette première confrontation en piste confirme la tendance allant vers un duel Audi-Porsche, en tout cas en matière de performance. Sur le sec, la première Toyota pointe seulement au 7e rang, derrière les trois Porsche et les trois Audi, avec un chrono de 3:26.929 pour la n°2, à près de 5 secondes du meilleur temps. Mais le temps de roulage sur piste sèche s'est limité à moins de deux heures.

Nissan petit à petit

Dans les rangs de Nissan, l'apprentissage de la piste mancelle se fait doucement. Les GT-R LM Nismo totalisent à elles trois 52 tours. Le meilleur temps de l'équipe japonaise revient à Olivier Pla sur la n°23 en 3:43.383. C'est moins rapide que les deux Rebellion R-One, qui pour leur première sortie de l'année encadrent la CLM du Team ByKolles. A noter que la Nissan n°22 a provoqué le premier drapeau rouge du jour à 10h04 en se retrouvant au ralenti au niveau de la chicane Dunlop, dans un tour de sortie. Malgré l'interruption de séance, elle a pu regagner son stand par ses propres moyens, pilotées par Michael Krumm.

Comme prévu, et en raison d'un roulage limité pour le moment, Nissan utilise également la Ginetta-Nissan LMP3 pour que ses pilotes novices au Mans, Max Chilton, Alex Buncombe et Tsugio Matsuda, puissent parcourir leurs 10 tours réglementaires afin de se qualifier pour la course.

La pluie fige les chronos

Passé le rush de la première heure, la pluie est donc arrivée en milieu de matinée et n'a plus cessé jusqu'au drapeau à damier. Un second drapeau rouge a été déployé à 11h50 en raison d'une crevaison du proto LMP1 du Team ByKolles, alors piloté par Tiago Monteiro. La direction course a également lancé un exercice d'entraînement "Slow Zone" durant la troisième heure.

Dans le clan Porsche une alerte est survenue à 2 minutes de la fin de la session matinale quand la n°19 alors pilotée par Nick Tandy a rejoint son stand au ralenti, visiblement en proie à un ennui technique.

Sur une piste très humide, les équipes ont poursuivi leur programme avec des chronos qui dont environ 30 secondes plus lents que sur le sec pour la catégorie LMP1. Si les conditions ne s'améliorent pas significativement d'ici 18 heures, il faudra en rester là du côté des chronos, avec des enseignements très difficiles à tirer.

OAK Racing en tête du LMP2

Du côté du LMP2, la Ligier n°34 du OAK Racing a émergé en tête avant la pluie avec un chrono en 3:41.919, devant l'Alpine et l'ORECA de KCMG.

Enfin, du côté du GT, Corvette pointe en tête avec la n°64 en LM GTE Pro tandis que la Ferrari AF Corse n°61 mène le LM GTE Am.

Article suivant
Porsche bat le record de la Journée Test

Article précédent

Porsche bat le record de la Journée Test

Article suivant

La sécurité renforcée pour les prototypes en cas de pluie

La sécurité renforcée pour les prototypes en cas de pluie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement Journée Test
Lieu Circuit de la Sarthe
Auteur Basile Davoine