Kanaan remplace Bourdais aux 24 Heures du Mans

partages
commentaires
Kanaan remplace Bourdais aux 24 Heures du Mans
Par : Michaël Duforest
31 mai 2017 à 13:04

Le pilote brésilien Tony Kanaan prendra la place de Sébastien Bourdais, blessé lors des qualifications des 500 Miles d'Indianapolis, lors des 24 Heures du Mans sur la Ford GT #68

Drapeau à damier : #68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Sébastien Bourdais
Sébastien Bourdais, Dale Coyne Racing Honda
Tony Kanaan, Chip Ganassi Racing Honda
Podium LMGT Pro : les vainqueurs #68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Sébastien Bourdais avec le président exectutif de la Ford Motor Company, Bill Ford Jr.

Bourdais, vainqueur en titre dans la Sarthe en catégorie GTE Pro aux côtés de Joey Hand et Dirk Müller, s'est fracturé le bassin et la hanche droite au cours d'un terrifiant accident sur le Speedway de l'Indiana. L'équipe Ford Chip Ganassi Racing a donc choisi de faire appel à Tony Kanaan pour le remplacer.

Présent au sein de la structure IndyCar de Ganassi depuis 2014, le vainqueur de l'Indy 500 2013 a déjà piloté la Ford GT, en prenant part aux 24 Heures de Daytona cette année (cinquième de sa catégorie, avec Harry Tincknell et Andy Priaulx).

"C'est un honneur de faire partie de l'équipe Ford Chip Ganassi Racing pour les 24 Heures du Mans", a déclaré le pilote de 42 ans, qui fera ses débuts dans la Sarthe. "C'est évidemment une situation malheureuse qui nous a amené à ce point, avec les blessures de Sébastien. Je vais faire de mon mieux pour prendre sa place et aider l'équipe à remporter de nouveau cette incroyable course."

Présent à Detroit ce week-end pour les septième et huitième manches de la saison 2017 d'IndyCar, le Champion 2004 de la discipline ne pourra pas participer à la Journée Test des 24 Heures, prévue dimanche. Il effectuera donc ses premiers tours de piste dans la Sarthe le mercredi 14 juin, trois jours avant le début de la 85e édition des 24 Heures du Mans.

Article suivant
López : Toyota avait "plus à perdre que moi"

Article précédent

López : Toyota avait "plus à perdre que moi"

Article suivant

Une livrée Gulf pour Tockwith Motorsports au Mans

Une livrée Gulf pour Tockwith Motorsports au Mans
Charger les commentaires