Kobayashi à 1"3 du record, et pourtant "le chrono n'était pas génial" !

partages
commentaires
Kobayashi à 1
Par : Basile Davoine
4 juin 2017 à 17:34

C'est allé vite, très vite sur le circuit du Mans dimanche, à l'occasion de la Journée Test. Et pourtant, on n'est peut-être pas au bout de nos surprises.

#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin

B.D., Le Mans - Réglementairement, la performance des LMP1 a été freinée par des restrictions sur le plan aérodynamique, mais les manches du FIA WEC avaient déjà suggéré que cette performance avait été regagnée autrement. Sur l'atypique tracé sarthois, cela s'est confirmé, et l'élite de l'Endurance est proche de retrouver son niveau d'il y a deux ans. À l'époque, le pilote Porsche Neel Jani avait établi lors des qualifications le record absolu de la piste telle qu'on la connaît aujourd'hui, en 3'16"887. Ce record, Toyota s'en est plus ou moins approché dès cette Journée Test, pourtant pas réputée pour faire la part belle à la chasse au chrono. 

La fin de matinée avait donné un premier avertissement ; Kamui Kobayashi s'est chargé de confirmer dès le début de l'après-midi, profitant de deux tours rapides peu après la pause déjeuner. Verdict : 3'18"132 en coupant la ligne de chronométrage à bord de la TS050 Hybrid #7. Et voici le Japonais à 1"3 du record toujours détenu par Jani. De quoi imaginer une nouvelle référence absolue la semaine prochaine lors des qualifications ? Si la météo le permet, Kobayashi pense que ce sera le cas. 

"Le chrono n'était pas vraiment génial", s'autorise même le pilote Toyota en guise de première réaction. "J'ai eu beaucoup de trafic. C'est donc très positif. Le chrono n'était pas vraiment le meilleur que l'on puisse faire. Ce n'était que le début de la séance. Je dirais que l'évolution de la piste aidera à faire mieux. Je pense que nous verrons des temps bien meilleurs la semaine prochaine."

"La voiture était vraiment très bonne. Nous avons fait ce que nous avions à faire. C'est un bon sentiment. Il y a encore des choses que l'on peut améliorer avec l'équilibre. Le circuit est toujours sale au début. Il était mieux lors de la seconde séance, il y a une évolution de la piste. Nous verrons de meilleurs temps grâce à ça."

Un an après le terrible final qui avait coûté la victoire au constructeur japonais, Kobayashi assure que toute l'équipe est "affamée" à l'heure de ses retrouvailles avec le circuit manceau. Sur le plan de la performance, les trois Toyota affichent leur supériorité, mais qui sait ce que Porsche peut encore avoir sous le pied ? 

Prochain article 24 heures du Mans
Porsche s'est abstenu de faire une simulation de qualifications

Article précédent

Porsche s'est abstenu de faire une simulation de qualifications

Article suivant

Toyota domine la Journée Test, ORECA impressionne

Toyota domine la Journée Test, ORECA impressionne

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement Journée Test
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Kamui Kobayashi
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions