Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Course dans
04 Heures
:
57 Minutes
:
51 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Course dans
00 Heures
:
47 Minutes
:
51 Secondes
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
24 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
4 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
60 jours

Kobayashi à nouveau le plus rapide lors du warm-up

partages
commentaires
Kobayashi à nouveau le plus rapide lors du warm-up
Par :
15 juin 2019 à 07:55

Les deux Toyota ont été les plus rapides lors du warm-up des 24 Heures du Mans, qui s'est déroulé samedi matin sans incident majeur.

Toyota a signé le meilleur temps du warm-up des 24 Heures du Mans, et c'est une nouvelle fois la #7 qui s'est montrée la plus véloce des deux TS050 Hybrid. En 3'19"647, Kamui Kobayashi a bouclé le tour le plus rapide de cette courte séance, plus d'une seconde devant la voiture sœur. La Rebellion #3 a pris la troisième place en 3'21"868, devançant les deux BR1 de SMP Racing. 

La feuille des temps d'une telle séance n'a pas grande signification, puisque les 45 minutes de roulage matinal sont avant tout destinées à vérifier que tout est en place pour la course. Personne n'a pris la piste depuis la dernière soirée d'essais qualificatifs, jeudi, et il convient de parfaire les derniers ajustements après une journée de vendredi passée notamment à démonter puis remonter les autos.

Lire aussi :

En LMP2, le meilleur chrono a été signé par le G-Drive Racing en 3'28"763, tandis qu'en LMGTE Pro c'est la Porsche #92 qui pointe en tête, en 3'50"095. Le temps le plus rapide en LMGTE Am revient à la Porsche #86 du Gulf Racing, en 3'54"071. 

Alors que le plateau de ces 24 Heures du Mans s'est réduit à 61 unités depuis l'annonce du forfait de la Porsche #99 de Dempsey-Proton Competition, victime d'une grosse sortie de piste mercredi soir, ce matin tous les concurrents ont pu boucler des tours à l'exception de la Porsche #88, appartenant elle aussi à l'équipe allemande. 

À noter que le warm-up a été brièvement neutralisé dans le dernier quart d'heure par une procédure de Full Course Yellow. La seule erreur notable a été commise par Tom Dillmann avec un passage dans le bac à gravier de la Chicane Dunlop, suite à un blocage de roue au volant de l'ENSO de l'équipe ByKolles. 

Le départ des 24 Heures du Mans 2019 sera donné ce samedi après-midi à 15 heures. La Toyota #7 partira en pole position devant la Toyota #8. 

Article suivant
Thiriet : Alpine veut "réussir à réitérer l'exploit" au Mans

Article précédent

Thiriet : Alpine veut "réussir à réitérer l'exploit" au Mans

Article suivant

Sarrazin salue l'apport technique d'un Vandoorne "génial"

Sarrazin salue l'apport technique d'un Vandoorne "génial"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Catégorie Warm-up
Lieu Circuit de la Sarthe
Auteur Basile Davoine