La pénalité de la Porsche n°17 expliquée

La pénalité d'une minute infligée à la Porsche 919 Hybrid n°17 pour dépassement sous drapeau jaune a fait rétrograder la voiture rouge à la quatrième place du classement général, cette nuit.

Cette pénalité vient en fait d'une manœuvre de Brendon Hartley dans la slow zone qui concernait la Gibson de Greaves Motorsport. Hartley a également été sanctionné pour ne pas avoir respecté la vitesse limite dans la slow zone. La pénalité a été officialisée près de 80 minutes plus tard lorsque Mark Webber était au volant et c'est l'Australien donc qui s'y est plié.

Hartley a également écopé de sursis : s'il devait récidiver, il recevrait une catastrophique pénalité de neuf minutes. Il faudra donc éviter tout accroc pour conserver des chances de victoire.

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Mark Webber , Brendon Hartley
Équipes Porsche Team
Type d'article Actualités
Tags hartley, porsche, pénalité, slow zone