Le Mans - H+1 : Une Aston tape fort, la course neutralisée

B

B.D., Le Mans - A moins d'une demi-heure du départ de ces 24 Heures du Mans 2013, une pluie fine fait son apparition sur le circuit alors que les 56 concurrents se mettent en place sur la grille de départ. Au moment où le tour de chauffe débute, la piste est d'ailleurs déclarée mouillée et les pneus pluie sont de sortie. Le départ est donné à 15 heures précises par Jim France, et donne lieu à un combat de tous les instants entre les trois Audi et les deux Toyota. André Lotterer prend le meilleur sur McNish d'entrée et lui ravit le commandement avant le premier virage, tandis que les deux protos japonais sont très en verve. Après deux tours, Lapierre est dans les échappements de Lotterer, tandis que Davidson a pris le dessus sur les deux autres Audi. Alors que le Français semble en mesure de prendre l'avantage sur l'Audi n°1, la course est neutralisée par un premier Safety Car, suite à un crash impressionnant de l'Aston Martin n°95, avec à son volant Allan Simonsen, dans le virage du Tertre-Rouge. L'image est impressionnante, et l'Aston Martin du Danois s'immobilise au milieu de la piste, portière droite arrachée. Le pilote ne parvenant pas à s'extraire seul de son cockpit, les équipes médicales interviennent rapidement. Le rail de sécurité, sérieusement endommagé, nécessite également une longue réparation. Alors que les réparations se poursuivent au niveau du rail de sécurité du Tertre-Rouge, l'équipe Aston Martin indique qu'Allan Simonsen a été pris en charge par les équipes médicales mais qu'il est conscient. La première heure se boucle donc sous régime de voiture de sécurité, avec l'Audi n°1 en tête devant les deux Toyota, les deux autres Audi et les deux Rebellion. Les leaders par catégorie : LMP1 : Audi n°1 - Lotterer/Fässeler/Tréluyer LMP2 : OAK Racing n°24 - Pla/Heinemeier Hansson/Baguette LM GTE Pro : Aston Martin n°97 - Dumbreck/Mücke/Turner LM GTE Am : Dempsey Del Piero-Proton n°77 - Dempsey/Foster/Long

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes André Lotterer , Allan Simonsen , Aston Martin
Équipes OAK Racing
Type d'article Actualités