Le Mans - H+12 : La fiabilité au rendez-vous à la mi-course

La course est une nouvelle fois neutralisée à 2h18 pour la violente sortie de piste de la voiture n°30 de chez HVM-Status à la sortie des virages Porsche

La course est une nouvelle fois neutralisée à 2h18 pour la violente sortie de piste de la voiture n°30 de chez HVM-Status à la sortie des virages Porsche. Heureusement, le pilote Anthony Burgess sort sans soucis de la voiture, bien que choqué. 2h40, alors que la Safety Car s'apprête à rentrer aux stands, Marino Franchitti stoppe sa HPD du Level 5 Motorsports avec beaucoup de fumée sortant par l'arrière. Au restart, c'est l'Audi n°2 qui mène toujours la danse. Mais elle est directement menacée par la voiture sœur, la n°1, qui continue sa folle remontée ! McNish et Lotterer se battent comme des beaux diables mais ça se termine mal pour la n°1, qui sort légèrement de la piste avant de revenir. En GTE Pro, les Aston Martin continuent de se livrer une somptueuse bataille, l'Art Car Dunlop n°99 conserve la tête de la catégorie, devant la n°97, qui a mené avant son arrêt aux stands. Après 12 heures de course, 50 des 56 partants sont encore en course, une situation hors du commun mais bien sympathique pour ce 90e anniversaire des 24 heures du Mans ! Les leaders par catégorie : LMP1 : Audi n°2 - Duval/Kristensen/McNish LMP2 : OAK Racing n°35 - Baguette/Gonzalez/Plowman LM GTE Pro : Aston Martin n°99 - Bell/Makowiecki/Senna LM GTE Am : IMSA Performance Matmut n°76 - Narrac/Bourret/Vernay

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Marino Franchitti , Anthony Burgess , Aston Martin
Équipes OAK Racing
Type d'article Actualités