Les acteurs aux 24 Heures du Mans (2/4)

Alors que Patrick Dempsey, qui joue le premier rôle de la série à succès Grey’s Anatomy, sera au départ des 24 Heures du Mans, ToileF1 se plonge dans les archives de cette course légendaire à laquelle plusieurs comédiens ont participé au fil des âges

Les acteurs aux 24 Heures du Mans (2/4)
Alors que Patrick Dempsey, qui joue le premier rôle de la série à succès Grey’s Anatomy, sera au départ des 24 Heures du Mans, ToileF1 se plonge dans les archives de cette course légendaire à laquelle plusieurs comédiens ont participé au fil des âges. Pilote sur grand écran dans le film Virages, Paul Newman l’était aussi dans la réalité. L’acteur américain au grand succès a en effet profité de son aisance financière pour se lancer dans une carrière de pilote de course aux cours de laquelle il fera bien plus que de la simple figuration. Ce monstre sacré du cinéma a découvert sa passion pour le sport automobile en 1968, lors du tournage de Virages, une fiction dans laquelle il joue le premier rôle, celui d’un pilote courant aux 500 Miles d’Indianapolis et qui tente d’arranger sa vie sentimentale. Il se lance alors, en parallèle de sa prolifique carrière d’acteur, dans une carrière de pilote qui force l’admiration compte tenu du fait qu’il avant déjà quarante-trois ans à ses débuts, ce qui est un âge tardif pour s’essayer à la course automobile. Le point d’orgue de cette aventure est sans conteste les 24 Heures du Mans 1979. Engagé au volant d’une Porsche 935 du Dick Barbour Racing, l’Américain y décroche la seconde place avec ses coéquipiers Rolf Stommelen et Dick Barbour, ce dernier étant le propriétaire de l’écurie et l’ami de Newman. Son exploit est retentissant puisqu’à plus de cinquante ans, cette figure connue dans le monde entier pour ses interprétations éclipse presque les vainqueurs du jour, Klaus Ludwig et les frères Don et Bill Whittington. A noter qu’une victoire de catégorie aux 24 Heures de Daytona est également à mettre à l’actif de Paul Newman. Après avoir brillé en tant que pilote, c’est en 1983 qu’il créé, en partenariat avec Carl Haas, une figure du sport automobile outre-Atlantique, son écurie de CART, une formule très en vogue aux États-Unis. Des pilotes de renom tels que Mario et Michael Andretti, Nigel Mansell ou plus récemment Sébastien Bourdais y ont signé de grands résultats. C’est d’ailleurs avec ce dernier et Bruno Junqueira que Newman a participé en 2005 aux 24 Heures de Daytona, à plus de quatre-vingt printemps !
partages
commentaires
Ils revivent au Mans : Giancarlo Fisichella

Article précédent

Ils revivent au Mans : Giancarlo Fisichella

Article suivant

Le Mans - Quatre équipes ont roulé sur le Bugatti

Le Mans - Quatre équipes ont roulé sur le Bugatti
Charger les commentaires
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021