Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Course dans
15 Heures
:
08 Minutes
:
30 Secondes
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
5 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
12 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
19 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
26 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
24 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
25 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
32 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
130 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
54 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
74 jours

Les annonces autour du LMDh légèrement retardées

partages
commentaires
Les annonces autour du LMDh légèrement retardées
Par :
14 mars 2020 à 12:01

Les discussions se poursuivent entre ACO et IMSA, et malgré l'annulation des épreuves de Sebring, une annonce est en bonne voie.

Le grand rendez-vous des 12 Heures et des 1000 Miles de Sebring, prévu la semaine prochaine, devait être le théâtre idéal pour présenter les détails de la convergence entre IMSA et ACO pour la future catégorie LMDh. Suite à l'annulation des deux épreuves en raison de l'épidémie de coronavirus, les annonces n'auront pas lieu mais elles ne devraient être que légèrement différées.

Président de l'IMSA, John Doonan a indiqué que l'enchaînement des événements ne provoquerait "qu'un peu de retard". Des réunions techniques entre les représentants de l'ACO et de l'IMSA étaient prévues la semaine prochaine à Sebring avant une annonce qui aurait été faite le vendredi. Celle-ci aura donc lieu ultérieurement et sans présence physique.

Lire aussi :

"Je vous assure que l'intention reste la même pour tout le monde, celle d'avoir une ébauche de la réglementation LMDh dès que possible", insiste John Doonan. "Les équipes techniques de l'IMSA et de l'ACO sont en contact régulier, elles le sont également avec les quatre constructeurs de châssis [LMP2, à savoir Oreca, Ligier, Dallara et Multimatic] et avec tous les fournisseurs actuellement impliqués dans la catégorie prototype, les manufacturiers de pneus, et ceux qui envisagent un engagement. Ces discussions se poursuivent et je peux partager avec vous le fait qu'il y a eu beaucoup de communication positive, beaucoup de professionnalisme affiché par tous les groupes dans les discussions."

L'IMSA a laissé entendre qu'elle était pleinement alignée sur la position de la FIA qui a été soulignée lors du dernier Conseil Mondial du Sport Automobile. Il s'agit d'une intention commune de permettre aux autos du futur LMDh et de la réglementation LM Hypercar d'opérer dans la "même fenêtre de performances" en tenant compte des critères de puissance moteur, de poids et d'aérodynamique.

"Personne ne trace de ligne dans le sable, personne ne dit que c'est ainsi et pas autrement", promet John Doonan. "Tout le monde essaie de trouver une manière d'avoir une plateforme avec laquelle le LMDh et le LMH peuvent courir ensemble. Les équipes techniques des deux côtés, ACO et IMSA, sont extrêmement conscientes des packages aéro, des objectifs de puissance et de la façon dont les autos génèrent la puissance."

Propos recueillis par Gary Watkins  

Article suivant
Vergne quitte l'ELMS mais participera aux 24H du Mans

Article précédent

Vergne quitte l'ELMS mais participera aux 24H du Mans

Article suivant

Maintien ou report des 24H du Mans : décision sous un mois

Maintien ou report des 24H du Mans : décision sous un mois
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC , IMSA
Tags hypercar , lmdh
Auteur Basile Davoine