Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
20 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
26 oct.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
02 Heures
:
04 Minutes
:
38 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
56 jours

LMP1 2018 - Plus d'hybride et de sécurité, le DRS à l'étude

partages
commentaires
LMP1 2018 - Plus d'hybride et de sécurité, le DRS à l'étude
Par :
16 juin 2016 à 10:48

L’Automobile Club de l’Ouest a organisé ce jeudi matin sa traditionnelle conférence de presse en marge des 24 Heures du Mans. Celle-ci était très attendue en raison des annonces à venir quant à la nouvelle réglementation technique des catégories LMP. 

#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Alexander Wurz
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Alexander Wurz
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#8 Audi Sport Team Joest Audi R18

B.D., Le Mans - Outre le rapprochement des performance entre le LMP1 hybride et le LMP1 privé, visé pour 2017, l’ACO a dévoilé les grandes lignes du règlement LMP1 2018. Celui-ci est basé sur trois grandes priorités : conserver le leadership technologique en LMP1, améliorer la sécurité et intégrer la notion de réduction des émissions de gaz. 

Directeur des Sports de l’ACO, Vincent Beaumesnil a également révélé que des études étaient en cours pour envisager l’introduction d’un système DRS à partir de 2018. La possibilité d’installer un aileron arrière mobile n’est pour le moment qu’au stade d’évaluation, a-t-il souligné. 

En 2018, l’hybride prendra à nouveau une part plus importante, avec désormais une classe 10 MJ accessible aux concurrents qui le souhaitent. Les constructeurs seront également autorisés à embarquer trois systèmes de récupération d’énergie ERS, contre deux aujourd’hui. Ces évolutions permettront une nouvelle réduction de la consommation de carburant de 8%. À cela s’ajoutera l’obligation de parcourir la distance représentée par la pitlane sans émission, c’est-à-dire intégralement avec les systèmes électriques. 

Sécurité renforcée

Le travail d’un an et demi effectué autour de la sécurité a également débouché sur un gros renforcement autour du pilote dans le cockpit. Il y aura une nouvelle cellule de survie pour mieux protéger celui-ci, dont la position sera redressée afin d’éviter tant que possible d’éventuelles blessures aux vertèbres. L’habitacle sera surélevé et de nouvelles protections latérales seront installées. Toyota et Porsche ont beaucoup participé aux études aboutissant à ce résultat. 

Enfin, les composants hybrides seront mieux isolés dans l’habitacle, par rapport au pilote, et les tests de résistance de la monocoque seront renforcés. 

L'avenir passe par l'hydrogène

L’avenir au-delà de 2018 - mais sans date précise - a également été abordé, avec la décision d'ouvrir l’équivalence de technologie à tous les carburants qui seront en mesure de réduire les émissions. Un gros travail est fourni autour de l’hydrogène, avec l’objectif d’offrir un terrain d’essai aux constructeurs. 

Désormais, un groupe de travail va être créé avec les constructeurs, et un nouveau point sera fait sur l’évolution de ce chantier l’année prochaine.

Article suivant
Earl Bamber, l'année d'après

Article précédent

Earl Bamber, l'année d'après

Article suivant

Di Grassi - N'oubliez pas votre brosse à dents !

Di Grassi - N'oubliez pas votre brosse à dents !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Auteur Basile Davoine