López : Toyota avait "plus à perdre que moi"

partages
commentaires
López : Toyota avait
Scott Mitchell
Par : Scott Mitchell
29 mai 2017 à 18:45

Toyota a annoncé il y a deux semaines la modification de ses équipages pour les 24 Heures du Mans, au détriment de José María López. L'Argentin dit comprendre le choix de son équipe, en raison de son inexpérience due à sa récente blessure.

#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
Jose Maria Lopez, Toyota Gazoo Racing
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez
Jose Maria Lopez, Toyota Gazoo Racing
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi

Touché au dos dans une sortie de piste au tout début de son premier relais lors des 6 Heures de Silverstone, en avril dernier, José María López n'a pas pu tenir sa place lors de l'épreuve suivante, à Spa-Francorchamps, où les médecins lui ont recommandé de rester au repos. L'Argentin, qui fait cette année ses débuts en WEC, n'a ainsi pas eu l'occasion de véritablement rouler en course et d'affronter le trafic et toutes les autres spécificités du LMP1 avant Le Mans.

Totalement remis de sa blessure, il a participé aux deux dernières manches de Formule E avec DS Virgin et sera en pleine possession de ses moyens pour participer aux 24 Heures du Mans. Néanmoins, Toyota a pris la décision de modifier ses équipages, en échangeant les baquets de López et Stéphane Sarrazin. Sur la troisième TS050 Hybrid engagée au Mans, l'Argentin rejoint donc Nicolas Lapierre et un autre débutant, Yuji Kunimoto. Cette inversion permet au constructeur nippon d'envoyer Sarrazin aux côtés de Mike Conway et Kamui Kobayashi sur la #7 et de s'assurer une certaine expérience.

"Je vais très bien, je suis dans l'équipe, et elle a probablement plus à perdre que moi en me mettant dans la voiture #7", reconnaît Lopez auprès de Motorsport.com. "Être dans la troisième voiture, ce n'est rien, j'aurai les mêmes chances que les autres. Ce sera difficile pour nous, mais nous sommes une bonne équipe."

"Nico [Lapierre] et moi partageons le fait d'avoir connu des choses difficiles, et d'avoir été dans de très mauvaises situations, et nous avons rebondi. C'est une bonne chose, c'est pourquoi je pense que nous pouvons faire de très bonnes choses ensemble. C'est une course très importante pour l'équipe et ils fournissent tous leurs efforts pour tout optimiser. Stéphane est super rapide et il connaît probablement Le Mans mieux que n'importe qui d'autre."

"Je ne suis pas désespéré, je sais comment fonctionne la course automobile, parfois on connaît de bons moments, parfois des mauvais. Je ne vais pas chercher d'excuses. La bonne chose, c'est qu'en termes de rapidité, ça va. Je suis compétitif, j'ai la rapidité pour gagner des courses. Je ne peux pas éviter le fait de manquer d'expérience dans une LMP1. Il y a de nombreuses situations que je ne peux pas vraiment contrôler, comme à Silverstone ; je n'avais jamais piloté la voiture avec un peu de pluie et des pneus slicks."

López a pu participer à des essais privés à bord de la TS050 Hybrid à Spa la semaine dernière, pour préparer Le Mans, et en reprendra le volant dimanche prochain à l'occasion de la Journée Test.

"Je suis vraiment impatient d'être au Mans, il y a eu une longue attente", souligne-t-il. "Je suis totalement confiant quant au fait que je serai à un bon niveau, ce ne sera pas un problème pour moi de ne pas connaître Le Mans." 

Propos recueillis par Scott Mitchell

Article suivant
Webber : Conserver le LMP1 est essentiel pour l'avenir

Article précédent

Webber : Conserver le LMP1 est essentiel pour l'avenir

Article suivant

Kanaan remplace Bourdais aux 24 Heures du Mans

Kanaan remplace Bourdais aux 24 Heures du Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes José María López
Équipes Toyota Racing
Auteur Scott Mitchell
Type d'article Actualités