Objectif LMP1 pour van der Garde

partages
commentaires
Objectif LMP1 pour van der Garde
Par : Basile Davoine
15 janv. 2016 à 16:50

Giedo van der Garde a annoncé lundi son retour à la compétition, près d’un an après avoir mis fin à son aventure en Formule 1 suite aux poursuites judiciaires qu’il avait engagées contre Sauber.

Giedo van der Garde, Sauber F1 Team
Start: #38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell leads
#38 Jota Sport Gibson 015S-Nissan: Simon Dolan, Filipe Albuquerque, Harry Tincknell
Jota Sport engagera une ORECA 05 en 2016
Giedo van der Garde, Sauber
Giedo van der Garde, Sauber C33

Cette année, le Néerlandais sera au volant d’une Gibson-Nissan du JOTA Sport dans le championnat ELMS, mais également aux 24 Heures du Mans. 

Après avoir passé plusieurs mois à évaluer les possibilités, c’est donc vers l’Endurance que se tourne celui qui a disputé 19 Grands Prix avec Caterham en 2013, avant de devenir réserviste chez Sauber la saison suivante. Après avoir un temps envisagé de rejoindre les rangs du DTM, c’est finalement dans la catégorie LMP2 qu’il va poursuivre sa carrière. 

"Nous travaillions sur le DTM, mais honnêtement c’était un dossier difficile", reconnaît van der Garde, interrogé par Motorsport.com. "Il y avait de possibles changements de pilote et il y avait une opportunité, mais au final il n’y avait pas beaucoup de baquets disponibles chez Mercedes. À un certain moment, nous voulions prendre une décision, et je suis heureux que JOTA me donne cette merveilleuse opportunité."

"Ils me voulaient déjà pour courir l’an dernier, mais nous pensions que c’était mieux de nous concentrer sur un programme complet. Nous avons donc travaillé sur plusieurs choses et j’ai préféré l’Endurance. C’est une catégorie qui jouit d’une popularité croissante et ça aide quand des pilotes comme Mark Webber y sont aussi. Même Fernando Alonso y pense pour après sa carrière en Formule 1. Ça aide à promouvoir la catégorie."

Reconstruire son image

Une catégorie dans laquelle il s’engage avec la ferme intention de pouvoir satisfaire ses ambitions. À moyen terme, van der Garde vise un volant en LMP1, mais il sait que les places sont chères et qu’il lui faut faire ses preuves. Après avoir couru en fond de peloton en F1, il veut rappeler à tous qu’il peut être compétitif si la voiture dont il dispose le lui permet. 

"Pour moi, c’est important d’être de retour sur le podium, de gagner des courses et de décrocher des titres", insiste van der Garde. "Nous avons piloté en fond de grille pendant un certain temps en Formule 1, et maintenant il y a une voiture compétitive qui m’attend. C’est une équipe très compétitive et la catégorie LMP2 est plus relevée en ELMS qu’en WEC. En ajoutant la manche de WEC à Spa-Francorchamps, je crois que nous avons un excellent programme. Et ils ont toujours été très rapides là-bas."

"C’est assez difficile d‘aller directement en LMP1. C’est mon objectif de courir un jour pour une équipe d’usine, et c’est un pas dans la bonne direction. J’ai besoin de montrer que la vitesse est là pour gagner des courses et je suis confiant pour que les opportunités suivent."

Propos recueillis par Tim Biesbrouck.

Prochain article 24 heures du Mans
L’ACO confirme les 15 invités d’office aux 24 Heures du Mans 2016

Article précédent

L’ACO confirme les 15 invités d’office aux 24 Heures du Mans 2016

Article suivant

Van der Garde de retour au volant aux 24 Heures du Mans

Van der Garde de retour au volant aux 24 Heures du Mans

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Pilotes Giedo van der Garde
Équipes Jota Sport
Auteur Basile Davoine
Type d'article Interview